6RÉAGIR

ACTUALITé - CULTURE - CARNAVAL 2018

« J'ai réalisé un Vaval 2018 que les gens ont envie de voir »

Photos et vidéos JME / France-Antilles franceantilles.fr 08.02.2018

Nous avons rencontré Kako, le plasticien qui a réalisé le Vaval 2018. Il nous dévoile quelques éléments du futur roi des vidés. Nos photos et vidéos. 

Cette année, c'est le plasticien « Kako » qui a, avec son équipe, réalisé le Vaval 2018. Plasticien depuis une quarantaine d'années, c'est la seconde fois qu'il participe à cette oeuvre pour la ville de Fort-de-France. La première, réalisée en 2016, représentait « l'arrogance ».


Comme de coutume, le secret doit être maintenu jusqu'aux jours gras. Le roi Vaval doit faire sa première sortie ce dimanche à 14 heures, dans les rues de Fort-de-France. Malheureusement, sa photo circule déjà sur les réseaux sociaux. Nous avons décidé, à notre niveau, de ne pas la montrer.

Un mois de travail
La réalisation de ce Vaval a nécessité un mois de travail. Il a fallu prendre le temps de faire les plans, de prendre les mesures, etc...
Les travaux ont été réalisés dans l'atelier scénique du Sermac. Pas moins de quatorze intervenants ont mis la main à la pâte :  ferroniers, peintres, menuisiers, soudeurs... Des employés municipaux mais également des intérimaires.
Le Vaval est un fait d'actualité et sa cour ne manquera pas de l'applaudir, le photographier et le filmer pendant ces jours gras.
Le déplacement de sa majesté Vaval se fera en « taxi peyi ».


6
VOS COMMENTAIRES
  • zakari - 11.02.2018
    à BIGRE
    Pour mépriser autant la jeunesse martiniquaise, ce n'est pas une dent que vous avez contre elle mais la gencive.
    Certes, dans l'île il y a certains jeunes qui sont à la dérive, mais est-ce une raison de faire une généralité ?
  • BIGRE - 11.02.2018
    La jeunesse martiniquaise n'a plus de cervelle, je m'explique :
    Oui la grande majorité de la jeunesse martiniquaise se drogue, fume, ne respecte plus rien du tout ( ni humain et ni la planète Terre).
    Oui les fautes à toutes ces familles, ces parents absents, à l'abandon complet des bonnes manières éducatives, de civisme, de respect etc..
    Dans les rues de la Martinique on ne voit que des fainéants, délinquants, des sauvageons, des criminels qui à longueur de la journée et de la nuit à se droguer, à boire, à emmerder tout le monde et surtout à ne pas travailler de leurs vies.
    Quelle décadence humaine française !!!!
  • BIGRE - 11.02.2018
    Les autorités françaises et locale martiniquaise doivent arrêter de gaspiller l'argent public des français de la France métropolitaine et des DOM TOM
    Oui un bon citoyen français n'a pas à payer des impôts et des taxes pour les malhonnêtes citoyens martiniquais.
    Celui qui pollue, qui vole, qui casse, qui dégrade,qui escroque,qui fraude,qui agresse, qui tue etc... doit payer de ses actes et rembourser les victimes et les frais engagés par l'état français jusqu'à la totalité.!
  • laverite - 10.02.2018
    COMME C EST DE L ARGENT PUBLIC !!!!
    quand , où et avec qui y A T IL EU UNE APPEL D OFFRE PUBLIC ,,,,????

    ou t_i le prefet et la légalité des marchés publics ici ????

    what else?
  • DAMBRUN - 10.02.2018
    Ce geste !
    Cette main est celle d'un prédicateur, à moins que ce ne soit celle d'un vieillard autoritaire, à lunettes, une sorte de chabin qui serait Président de quelque chose. Enfin, on verra bien, mais la mère de Vaval est la mairie de Fort-de-France, il ne serait pas étonnant qu'elle aie voulu faire au vieillard en question...un bras d'honneur comme ce dernier sait les faire !
  • paindoux - 10.02.2018
    OK
    Je pense qu'il s'agit de notre despote bien connu.....
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION