6RÉAGIR

ACTUALITé - DIAPORAMAS

43 ans après, Alfred Marie-Jeanne... a voté !

Photos Jean-Marc Étifier et Hervé Brival franceantilles.fr 06.05.2017

Le président de la Collectivité Territoriale de Martinique qui boude généralement l'élection présidentielle, s'est, pour une fois, déplacé ce matin au bourg de Rivière-Pilote. Il n'avait plus participé à cette élection depuis... le second tour de 1974. Il avait voté François Mitterrand contre Valéry Giscard d'Estaing. Nos photos et vidéo.

Alfred Marie-Jeanne dans un bureau de vote pour une élection présidentielle : c'est une image quasiment insolite. En tout cas, plus vue depuis... 1974 et le second tour de l'élection opposant François Mitterrand à Valéry Giscard d'Estaing. Cette année-là, « le président de tous les Martiniquais » avait voté pour le candidat socialiste. La Martinique, elle, avait placé en tête le candidat de la droite à une très forte majorité. « François Mitterrand avait envoyé son fils pour venir me voir », a indiqué Alfred Marie-Jeanne, ce samedi matin, au moment de voter pour la seconde fois.
43 ans plus tard, il a donc participé de nouveau à une élection présidentielle. C'est dans une ancienne école maternelle du bourg de Rivière-Pilote, aujourd'hui transformée en maison des associations, qu'il a mis son bulletin dans l'urne. Il n'a pas hésité longtemps. Dans l'entre-tour, il avait appelé à « barrer la route au Front National » lors d'une conférence de presse.

Extrait de l'interview d'Alfred Marie-Jeanne à la sortie du bureau de vote. Il rappelle comment il a empêché l'avion de Jean-Marie Le Pen d'attérrir à la Martinique.

6
VOS COMMENTAIRES
  • de base - 08.05.2017
    ABSTENEZ-VOUS
    @France antilles
    Ce mec est peut-être le président de certains martiniquais mais pas mon président à moi personnellement franchement je le considère que le guignol de service.
  • monté-cristo - 07.05.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • monté-cristo - 07.05.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • lorn - 07.05.2017
    POUR
    Ce rappel de l'histoire, qui n'est qu'un exemple parmi de très nombreux parmi lesquels des grandes figures et penseurs de notre identité créole se sont illustrés, nous oblige envers ceux qui se sont battus contre les figures du nationalisme et POUR le respect de notre diversité culturelle. Faisons leur honneur
  • paindoux - 07.05.2017
    Que veut-il démontrer ?
    SANS COMMENTAIRE MAIS COMMENT TAIRE ??
  • monté-cristo - 07.05.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • eric2503 - 06.05.2017
    MDR
    ce nationaliste d'extrême gauche au relent nauséabond se permet de donner des leçons de démocratie… bref, quand on est opposé aux convictions d'un parti politique, on agit en démocrate et non en facho, monsieur!
  • mode - 06.05.2017
    pub
    C'est pour qui ?
    Quel péyi.
    Tcha
  • laverite - 06.05.2017
    tiens bizare bizare ! ! !
    ..JE CROYAIS ;.QU IL NE S OCCUPAIT PAS DES ELECTIONS DE LABAS DES FWANCES ! ! !

    la consigne maçonnique nique nique nique peut être ?

    http://www.la-croix.com/France/Politique/Presidentielle-lappel-francs-macons-contre-FN-contre-labstention-2017-04-13-1200839432

    what else?
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION