1RÉAGIR

ACTUALITé - DIAPORAMAS

Mickael Guirand, ex-Carimi, et Vayb ont fait vibrer l’Appaloosa

Photos et vidéos Bruno Tifox franceantilles.fr 09.05.2018

Le chanteur emblématique du groupe Carimi est, cette fois-ci, revenu en Martinique avec son nouveau groupe Vayb. Il a alterné les anciens et nouveaux morceaux. L’occasion aussi de présenter son nouvel album « Game Over ». Succès toujours garanti. Retour en photos et en vidéos.

Le site de L'Appaloosa au François avait fait salle comble pour accueillir Mickael Guirand et son nouveau groupe Vayb. Le « concert exceptionnel », Tout bagay ok, a commencé à 23 heures, devant un public déjà conquis. Le chanteur haïtien, ex-leader charismatique du groupe Carimi, a débuté avec des anciens morceaux avant de présenter son nouvel album « Game Over » et ses nouvelles chansons, comme «Lanmou fasil » ou « Ralanti ». Un beau moment de partage avec le public martiniquais.

 

Neuf musiciens
Créé en milieu d'année dernière, le groupe Vayb est basé à New York et composé de neuf musiciens. Son neveu, Benjamin Guirand, fait aprtie de l'aventure ainsi que le bassiste Noldy, le seul ancien musicien de Carimi du groupe. Shedly Abraham et Jean Max Valcourt ont aussi adhéré au projet mais n’aident que dans la production jusqu'à présent.
« Vayb représente un esprit positif, un état d’âme, une musique, une approche et un concept », explique Mickael Guirand. C'est son cousin qui lui a donné ce nom « très courant et populaire ». Pour se différencier, le chanteur a choisi de l'écrire en créole.


1
VOS COMMENTAIRES
  • mouche Corbillard - 09.05.2018
    En mode : Statis ti chien
    Titre d'un article précédent du France antilles " Mauvaise note pour la politique Outre-mer du président Macron"

    Extrait de l'article " une continuité avec la rigueur budgétaire"
    Pourtant il ne me semble pas que la Martinique soit sous une rigueur budgétaire.
    EN deux jours sur le france antilles nous avons eu :
    -Concert kalash
    -Concert soca
    -Malavoi
    et maintenant KARIMI

    Le dernier baromètre du Cegom faisait état d'un échantillon qui a répondu à l'enquête qui dépasse à peine les 300 individus.

    Bah pas besoin de chercher loin ils sont pratiquement tous les 300 dans le public
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION