ACTUALITé - DIVERS

MORNE-ROUGE - Remise gratuite de plants d'agrumes

France-Antilles Martinique 18.05.2017
C.W.

0RÉAGIR

Remise gratuite de plants d'agrumes
Le Chancre Citrique se reconnaît aux tâches circulaires brunâtres sur le feuillage et les fruits.

À l'initiative de l'Association des Paysagistes, Producteurs de Plantes, Fleurs et Feuillages de la Martinique (A3P2FM), représentée par Abdou Djiré, pépiniériste à Ducos, une trentaine de plants d'agrumes ont été remis gratuitement à des particuliers, jeudi dernier à la salle Barrel-Coppet au Morne-Rouge. Il s'agit de lutter contre l'infection des ces arbres fruitiers par le chancre citrique.

En effet, ces particuliers avaient reçu l'injonction par la DAAF (Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt) de couper leurs agrumes atteints par le chancre citrique.
Au début, les particuliers ne comprenaient pas cette obligation car ils ne connaissaient pas la maladie du chancre citrique et leurs arbres continuaient de produire des fruits. Tous les agrumes sont concernés par le risque de d'infection par ce chancre : les orangers, pomelos, limettiers, citronniers, mandariniers etc... mais également l'espèce Poncirus trifoliata, souvent utilisée comme porte-greffe. La maladie se transmet par action combinée du vent et de la pluie, l'agent infectieux étant transporté par les gouttelettes d'eau et pénétrant dans les orifices naturels de la plante ou, plus facilement encore, par les blessures infligées par les épines ou lors de la taille.
UN ACTE PATRIOTIQUE
Le chancre citrique se reconnait aux tâches circulaires brunâtres sur le feuillage et les fruits.
Elles sont en relief et rugueuses, et parfois entourées d'un halo jaune. Lorsque la maladie est avancée, elle provoque une perte des feuilles, un dépérissement des jeunes branches, une chute prématurée des fruits et peut conduire à la mort de l'arbre. Abdou Djiré a remercié la mairie du Morne-Rouge qui a facilité la liaison, la communication avec les habitants. Le pépiniériste a aussi félicité les habitants de leur compréhension pour la coupe des arbres qui présente une forme de traumatisme pour les propriétaires. Abdou Djiré a affirmé qu'il s'agissait là d'un acte patriotique car les habitants contribuent ainsi à supprimer la propagation de la maladie. La remise des plants est donc une forme de réparation.
Au début de la petite cérémonie les trois partenaires, la municipalité, l'A3P2FM et la Daaf ont tenu à rappeler aux habitants de la commune, les objectifs de cette opération de remise.
Quelques particuliers avaient fait le déplacement à la salle Barel-Coppet pour recevoir leurs plants.
Les bénéficiaires n'ont pas caché leur satisfaction face à cette opération de renouvelement de leurs arbres malades.
Jenny Dulys-Petit et Abdou Djiré ont fourni toutes les informations nécessaires aux particuliers concernés.
Rappel
- La bactérie responsable de la maladie a le statut de danger phytosanitaire de 1ère catégorie à la Martinique (arrêté du 31.07.2000).
- L'importation de végétaux en Martinique est strictement réglementée.
- L'arrachage des arbres malades est obligatoire.
La maladie du chancre citrique
Le chancre citrique est une grave maladie des agrumes, qui a été détectée pour la 1ère fois en Martinique en juillet 2014, dans la commune du Morne-Rouge.
Les campagnes de prospection menées par la DAAF en collaboration avec les acteurs locaux de la commune, ont permis d'éradiquer tous les foyers connus à ce jour.
Aucun traitement n'existe pour cette maladie affectant grandement le rendement et la qualité des agrumes du territoire. Elle peut mettre en péril toute la production martiniquaise et devenir une menace environnementale et économique pour notre île.
Coordonnées utiles
DAAF : 0596.64.89.64./ 0596.71.20.40.

FREDON : 0596.73.58.88.

Abdou Djiré, A3P2FM : 0696.90.27.62.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION