ACTUALITé - DIVERS

BELLEFONTAINE - Un dîner pas comme les autres

France-Antilles Martinique 07.06.2018
J.-M-M.

1RÉAGIR

Un dîner pas comme les autres
Quand esthétique et cuisine font bon ménage.

Les lycées de Bellefontaine et de Châteauboeuf se sont associés pour offrir un diner sur le thème des Kalinagos.

Mercredi, vers 19 heures au lycée Nord-Caraïbes, comme à l'accoutumée, les convives se bousculent à l'entrée de l'une des meilleures tables de la région. Déjà une centaine de personnes est présente. La particularité de ce soir c'est qu'un autre lycée est venue prêter main-forte. Il s'agit du lycée de Châteauboeuf, de Fort-de-France. Cet établissement est associé au projet de cette soirée à thème organisée depuis des mois dans la tête des concepteurs. Il y a de la tension dans l'air. Mme Césaire et M. Flaune, les proviseurs des deux établissements, coachent leurs élèves respectifs. Pour les aider, ils sont entourés d'équipes conséquentes. Le thème choisi pour la soirée tourne autour des Kalinagos. Ces indiens de la Dominique sont largement mis à l'honneur. Le lycée de Châteauboeuf propose un défilé-spectacle. De son côté, le lycée de Bellefontaine s'occupe de la partie restauration. Là, nous sommes au minimum dans du quatre étoiles au guide Michelin. Et pour honorer cette classification, les chefs au nombre de trois n'ont pas ménagé leurs efforts.
Même le set de table s'est mis aux couleurs kalinagos.
Des tables magnifiquement décorées et accueillantes.
LES PAPILLES EN ÉVEIL
Ils ont concocté des plats gastronomiques adaptés au thème des Kalinagos. Ainsi, les convives vont trouver dans leurs assiettes une mise en bouche d'accras, des verrines de saumon fumé et pomme vertes et tartare de poisson. En ce qui concerne le buffet d'entrées, on trouve de la chiktay taille de morue et d'harengsaur, un velouté de giraumon, un assortiment de boudin créole, salade de poulet au lait de coco, tahitienne de poisson, crudités variées, verrine de foie gras, tartare de boeuf aux fruits sec, salade et copeaux de parmesan, déclinaison de poisson frais et fumés, toast de tapenade sauce tartare...Au buffet chaud, le boucher est venue avec sa sélection composée de magret, de carré d'agneau et de boeuf, façon ceviche revisité au paprika gingembre, filet de daurade rôti et sa sauce parfumée à la badiane et au curry. Il y avait également de grosses gambas flambées au rhum vieux, des filets de lambis snacké, des tournedos de Saint-Jacques au lard, rognons ou riz de veau sautés aux champignons des bois et tout ceci accompagnés respectivement des gratins de légumes pays, riz madras, fagots de haricot vert, tagliatelles et légumes sautés... Et pour finir les pâtissiers se sont mis en quatre pour présenter des crèmes brulés aux trois saveurs, bavarois passion coco, tiramisu, spéculos caramel et gingembre, royal chocolat, tartes aux fruits, café gourmand et entremet surprises des chefs pâtissiers...
DÉFILÉ ET MAQUILLAGE POUR MONTRER UN SAVOIR-FAIRE
Même si le menu laisse rêveur, le clou de la soirée a été le défilé autour du thème des Kalinagos. C'était là avant tout un exercice de style sur le maquillage dont le lycée de Châteauboeuf est seul établissement à proposer cette formation.
Une quinzaine d'élèves a présenté des maquillages représentant des masques d'origine Kalinagos. Ce travail d'équipe a été fortement apprécié des convives qui n'ont pas boudé de pouvoir passer facilement du plaisir des yeux aux plaisirs gustatifs.
Cette soirée a été une vraie réussite et elle démontre encore une fois de plus, le savoir-faire de nos élèves qui ont brillé par leur candeur et l'excellence de leur travail. Les efforts fournis par les enseignants ont également été mis en exergue.
1
VOS COMMENTAIRES
  • mouche Corbillard - 07.06.2018
    En mode : Bravo la jeunesse
    Ça par exemple c'est vraiment une intiative originale ! BRAVO


    Cf F.A "Même le set de table s'est mis aux couleurs kalinagos"

    Je ne sais pas pour vous mais je trouve ce set de table MAGNIFIQUE je le vois bien sur ma nappe Madras :-)

    Euh non finalement il n'est pas beau le set de table, mais il faudra juste me dire ou vous le jeter :-))

    Et comme par hasard on n'entend pas BIGRE

    @ zakari !

    Je comprends ce que vous dites concernant BIGRE mais c'est trop facile pour certain de vomir sur la martinique et de ne jamais faire un commentaire positif quand il y a du bon.

    Vous savez ces jeunes lisent les articles et croyez moi ils regardent nos commentaires et il n' y a rien de plus gratifiant qu'un commentaire positif sur son œuvre
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION