ACTUALITé - ÉCONOMIE

Laurenn et Lionel : en voiture, mamie!

France-Antilles Martinique 12.12.2018
Céline GUIRAL

4RÉAGIR

Laurenn et Lionel : en voiture, mamie!
Partenaires dans la vie, Lionel Cyrille et Laurenn Marc se sont associés pour mettre sur pied une société de services tournée vers les seniors.

Laurenn Marc et Lionel Cyrille, partenaires à la ville et dans la vie, ont un projet commun : mettre sur pied une entreprise de services à la personne, dédiée aux personnes âgées. Baptisée Ohana Family, elle devrait proposer du transport adapté mais également de l'aide aux courses alimentaires.

Oui, les jeunes Martiniquais qui rentrent au péyi et ont envie de construire l'avenir, ça existe. Un exemple ? Mieux que cela! Un double exemple. Laurenn Marc, 26 ans, et Lionel Cyrille, 25 ans, forment un duo, dans la vie et à la ville. Al'image de cette génération « Z » , qui aime jouer collectif, avancer ensemble sur des projets motivants et innovants, ces deux-là se sont associés pour mettre sur pied une société de services. Tournée tout spécialement vers les seniors. L'idée serait de mettre à leur disposition un transport adapté. Celui où le chauffeur ne fait pas que déposer les vyé moun devant chez eux avant de repartir de plus belle.
Non. « Nous souhaitons les accompagner jusque devant la porte, en leur tendant un bras si nécessaire. » Un bras contre lequel ils peuvent s'appuyer. Une personne sur laquelle compter. C'est cette philosophie d'entraide intergénérationnelle et de solidarité qui est au coeur-même du projet. Celui-ci a été baptisé Ohana Family, dérivé de l'association Ohana Clubs à laquelle nos deux jeunes ont déjà donné vie. L'idée ? Créer du lien social entre seniors isolés. « D'ailleurs, on recherche des beloteurs! » , s'amuse Laurenn.

FINANCEMENT PARTICIPATIF
Pour leur petite entreprise, qui devrait donc être une émanation de l'association, Laurenn et Lionel sont en plein processus de création de statuts. Côté financement, le duo entend miser sur le financement participatif ou « crowdfunding » (lire par ailleurs). Une mise de départ qui pourrait aider les deux jeunes entrepreneurs à poser les jalons de la société. Une nouvelle étape dans la concrétisation d'un projet que Laurenn mène déjà depuis plusieurs années.
Touche-à-tout, la jeune femme a eu un parcours d'études varié.
« J'ai essayé médecine deux fois, avant de basculer vers l'ingénierie générale puis thermique. » Elle rentre au péyi, en 2014. Avec cette idée en tête : faire des choses, monter sa boîte. « Au début, j'avais plein d'envies. Je voulais travailler pour les ados qui décrochent, pour les personnes âgées... » Elle se lance finalement dans un service civique autour de l'éducation. Huit mois au RSMA. Après quoi, elle est repérée par l'Institut de l'engagement, à Paris, qui accompagne les projets professionnels ou d'études des jeunes « à potentiel » . Le coaching se fait à distance entre Paris et Fort-de-France. Une aubaine pour la jeune femme qui peut mûrir ses projets associatif et entrepreneurial. Comme souvent dans ce genre de récit, elle rêve de mettre sur pied un service « qui n'existe pas encore en Martinique ».

DEUX CHAMPS D'INTERVENTION
« Quand je suis rentrée au pays, j'avais pas mal de temps. J'aidais ma grand-mère tous les jours, elle avait toujours besoin que je la conduise quelque part. » Elle se met alors en tête d'accompagner ces seniors encore autonomes, mais dépendants en termes de transports.
« Je me suis beaucoup rendue dans les rencontres dédiées à la gérontologie, pour comprendre. » Son compagnon, Lionel, lui aussi de retour en Martinique après des études de logistique, redécouvre un grand-père affaibli. Amputé des deux jambes. Souffrant d'un début d'Alzheimer. « Il ne l'a pas reconnu. Il s'est lui aussi demandé ce qu'il pouvait faire pour nos seniors. » Il rejoint donc Laurenn dans l'aventure. La campagne de financement lancée, « nous espérons pouvoir lancer tout ça en 2019 » .
Ohana Family comptera donc deux champs d'intervention : transport adapté à la personne âgée et réalisation de courses alimentaires.
« Le transport pourra être commandé par téléphone, WhatsApp ou via l'application, jusqu'à 24 heures avant » , détaille Laurenn.
Quant aux courses, elles seront faites « exactement comme les clients le souhaitent. On sait à quel point les personnes âgées sont pointilleuses, s'amuse Laurenn. Si elles veulent telle marque de riz, ce n'est pas une autre! »
Dans un premier temps, Ohana Family desservira les zones de Fort-de-France et Schoelcher. L'objectif étant bien sûr de s'étendre jusqu'au Marigot et au-delà.
Ohana ? « Dans Lilo et Stitch, ? » Ohana » signifie famille et famille signifie que personne ne doit être abandonné ni oublié. »
Soutenez le projet!
Laurenn et Lionel viennent de lancer une cagnotte en ligne sur Ulule. La cagnotte est fixée à 15000 euros, avec un minimum de 6500. Pour l'instant, à peine 2000 euros ont été récoltés. « L'objectif pour nous est de pouvoir dans un premier temps, louer des véhicules de transport, les tester in situ avant d'investir d'ici un an dans un neuf places ou une berline. Ces fonds nous permettront également d'acheter du matériel, notamment pour respecter la chaîne du froid pour les courses. » Vous avez jusqu'au 22 décembre pour faire un don en ligne ou un geste en échange d'une contrepartie en termes de transport une fois le service installé.
4
VOS COMMENTAIRES
  • P.R.1955 - 14.12.2018
    no comment
    les électeurs du Prêcheur
    doivent se sentir insultes
    en lisant les commentaires de certains !!
  • Monté-Christo - 14.12.2018
    P.R

    Le pedo cela ce passe aussi bien que dans ton pays sic
    Va dire à ceux qui sont morts dans l'effondrement des immeubles qui appartenaient à des élus de Marseille

    Va dire cela aux entreprises qui prennent les subventions et apres delocalise

    Tu es vraiment un FN avec l'art de sortir une connerie à chaque intervention, avant de critiquer ici va apporter ta science aux problèmes de chez toi, oups tu peux pas partir suite à tes deviances

    Ou va dire à Marine de remettre les 5 millions d'euros détourné à l'Europe pour faire vivre son partie en France

    Une personne ici à dit que les FN sont les plus bêtes des électeurs tu en montre la preuve à chaque fois
  • paindoux - 14.12.2018
    Très bonne initiative
    Vous avez tapé pile dans le mile et j'espère de tout coeur que votre projet trouvera les financements nécessaires et qu'il fera tâche d'huile.
    Oui, beaucoup de seniors n'ont pas des enfants auprès d'eux pour effectuer leurs déplacements et comme vous le savez, la Martinique n'est pas dotée d'un système de transport digne de ce nom. On a qu'à regarder la désolation qui s'est installée au centre avec le TCSP !! A ce propos, j'exprime encore une fois toute ma honte d'être martiniquaise

  • P.R.1955 - 13.12.2018
    no comment
    une belle initiative
    très utile aux personnes âgées
    mais seront ils aides
    dans leur entreprise ?
    ici c est la Martinique
    et rien ne se passe normalement
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION