ACTUALITé - ÉCONOMIE

Le TCSP ne circule plus!

France-Antilles Martinique 05.10.2017
L.S.

8RÉAGIR

Le TCSP ne circule plus!
Alors que Martinique Transport a voté la poursuite de la marche à blanc avec transport gratuit de passagers, et que le préfet a donné son feu vert, le TCSP est à l'arrêt depuis lundi.

Depuis le communiqué d'Alfred Marie-Jeanne demandant à la Cacem de transporter gratuitement les passagers à bord des BHNS, le 23 septembre dernier, Martinique Transport a délibéré dans ce sens, et le préfet a donné son feu vert. Pourtant, depuis lundi, la voie du TCSP est restée vide...

Vous l'avez peut-être remarqué, les bus à haut niveau de service (BHNS) ne circulent plus depuis lundi. Ce jour-là, Martinique Transport tenait son conseil d'administration et votait la poursuite de la marche à blanc avec transport de passagers et ce, gratuitement. Dès mardi, le préfet publiait un arrêté pour autoriser le transport de passagers à bord des BHNS. Et depuis lors, les bus sont restés à l'arrêt.
Une mesure voulue et qui doit permettre de préparer cette nouvelle phase : « Nous sommes en train d'ajuster certaines choses pour mettre en exécution ce qui est demandé. Dès lors que l'annonce a été faite cela mérite organisation » indique Alain Alfred, président de la Compagnie foyalaise de transport urbain (CFTU) en charge de l'exploitation du TCSP.
LA CFTU ET L'ORDRE DE LA CACEM
La société devrait en principe recevoir l'ordre de la Cacem d'exécuter la délibération de Martinique Transport. Mais il reste encore des choses « à cadrer clairement, y compris savoir qui paye quoi. » La question du paiement est d'ailleurs une préoccupation importante pour la CFTU qui se plaint de ne pas avoir été payée par Martinique Transport : « A ce jour, Martinique Transport n'a pas statué sur la marche à blanc, elle n'a pas encore validé l'avenant à la convention qui nous lie à la Cacem dans le cadre de ce contrat. J'ai interpellé la Cacem sur la nécessité absolue de faire valider cet avenant par toutes les parties prenantes afin de débloquer les paiements » précise Alain Alfred, président de la CFTU. La marche à blanc a coûté 500 000 euros par mois dans un premier temps, puis son coût a atteint 1,2 million d'euros. Lundi, Martinique Transport a refusé de statuer sur ce point. Un refus qui mettrait en péril l'équilibre financier de la CFTU et de la Cacem. Et le démarrage de la nouvelle phase de marche à blanc ?
8
VOS COMMENTAIRES
  • noracism - 09.10.2017
    le mur approche
    Cette île n'a aucun avenir. Entre le vieux dictateur sans aucune vision et en face les "compétents" d'EPMN très mauvais gestionnaires, l'avenir est sombre. Je me prépare à tout instant à migrer ailleurs et j'ai même inscrit mes deux gamines en cours d'anglais pour les rendre bilingue.
  • zakari - 05.10.2017
    À médité
    À la république dominicaine on a commencé la construction de la ligne 1 du métro de saint Domingue en 2005, longue de 14,5 km et 16 stations, elle a été inauguré en 2009 avec la moitié en sous-sol.En 2009 on a commencé la construction de la ligne 2 longue de 10 km et 14 stations elle a été inauguré en 2013 toujours avec la moitié en sous-sol.En Martinique cela fait 17 ans que l'on construit un couloir de bus articulé et il n'est toujours pas en service.Dieu merci que De Gaule n'a pas donné l'indépendance à la Martinique en 1960, sinon entre les famines, les massacres de masses, l'exode de la populaire, l'espérance de vie qui dépasserait pas 45 ans, et les mortalités infantiles, il y aurait environ 150 mille habitants aujourd'hui dans cette île.
  • Altos - 05.10.2017
    Il y a une semaine, la marche à blanc n'avait pas permis de déterminer le prix du ticket. Maintenant qu'on demande de prendre les passagers, subitement, on donne les chiffres du coût de la marche à blanc et on demande qui va payer.
  • zakari - 05.10.2017
    À nature
    Et les martiniquais ont voté pour un homme comme ça ! Si la Martinique n'était pas française, c'est tout les jours que les ONG distribueraient des vives à la population.Nous avons les pires hommes politiques de la terre.AMJ a déjà averti qu'il sera candidat en 2020 et de façon certaine il sera réélu.Il y a que l'autonomie qui fera prendre conscience aux martiniquais, il y a que lorsqu'ils n'auront plus de RSA et les allocs qu'ils penseront à élire des hommes compétents.
  • nature - 05.10.2017
    Échec de qui ?
    AMJ depuis plus de 2 ans à effectivement tout fait, c'est à dire presque rien, pour que le TCSP soit un échec financier, si possible avant même son inauguration car c'est son principal problème : comment supporter une inauguration ou par la minimale des politesses et des pratiques il serait obligé d'inviter SL et au moins une fois de lui serrer la main : pour celà il faut être "Maître-de-soi" et garder une part de modestie et de fraternité.
    Hélas AMJ n'a aucune de ces qualités en stock : il est parano orgueilleux et au moins un peu sot, et pas du tout partageur(sauf par intérêt)
    Donc c'est son objectif : couler le TCSP et essayer de mettre l'échec sur ceux qui ont tout bien préparé mais n'ont pratiquement plus aucun pouvoir de gestion.
    Les passagers, pour ceux que celà intéresse, c'est à dire tout le monde sauf les politiques, les passagers souhaitent un transport FIABLE : c'est à dire À L'HEURE et RÉGULIER. C'est sans doute ce qui sera le plus facile de... ne pas faire.
  • de base - 05.10.2017
    TCSP
    les grandes villes de france ont opté pour des tram bus à doubles cabines, tel que la ville de NIMES, mais nous martiniquais à grand tchou, il fallait faire rouler des triples cabines sur notre grande autoroute avec inauguration tralala avec notre petit excité de wistiti sans prèl alfred quelques guadas et caraibos pour remplir leurs yeux, 500 000 EUROS PAR JOUR alors qu'ils y a quelques retraités martiniquais qui peuvent même pas acheter une petite banane à 50 ctd'EUROS POUR MANGER;
  • de base - 05.10.2017
    TCSP
    très cons sans tête,
    c'est le logo de nos gouvernants, ceux qui ruinent la martinique en ce moment.
  • DAMBRUN - 05.10.2017
    Un futur immense scandale
    Le TCSP est un projet mal conçu,il présente des défauts techniques. Son financement a été mal estimé. On nous cache encore la vérité mais le fonctionnement est et sera plus qu'aléatoire. Les élus des deux blocs le savent et se préparent à faire porter le chapeau de l'échec à leur adversaire. Le TCSP est et sera un gouffre financier, un scandale dont on parlera même en métropole (pardon le mot est tabou, on préfère dire en France...) la gestion autonomiste est une vraie réussite ! continuons !!! nous douvan puisqu'on le dit !
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION