ACTUALITé - ÉCONOMIE

INDUSTRIE - Une présidente pour l'AMPI

France-Antilles Martinique 12.04.2018

0RÉAGIR

Une présidente pour l'AMPI
L'AMPI ne manque pas de saluer « l'action conduite par Hervé Toussay à la présidence de l'association » .

Après 45 ans d'existence, l'Association des Moyennes et Petites Industries de la Martinique vient d'élire une femme à sa tête : Josiane Capron. Elle succède à Hervé Toussay.

Hervé Toussay, président de l'AMPI, durant quatre années a présenté sa démission mercredi 4 avril, pour « convenance personnelle » .
En réalité, des divergences de vues s'étaient fait jour à la tête de l'association notamment suite à l'élection pour la présidence du Conseil Economique Social, Environnemental, de la Culture et de l'Education (CESECEM) organisme consultatif au sein de la Collectivité Territoriale de Martinique. (lire France-Antilles du 9 avril)
Quoi qu'il en soit, la démission d'Hervé Toussay, gérant de l'entreprise la Tivolienne a été actée par le comité directeur de l'AMPI qui, dans un communiqué, souligne qu'il a souhaité : « s'assurer dans un premier temps que tous les adhérents de l'association, les organisations socio-professionnels et les institutionnels, soient prévenus » .
UNE PREMIÈRE
Selon les statuts de l'association, la présidence est assurée par la première vice-présidente Josiane Capron assistée des deuxième et troisième vice-présidents.
De fait, Josiane Capron devient la nouvelle présidente de l'AMPI.
Josiane Capron, n'est pas une inconnue dans le monde de l'entreprise martiniquaise puisqu'elle avait notamment été élue, en mars 2015, Capitaine d'industrie par les membres de la Chambre de Commerce et d'industrie. Elle est gérante associée de l'entreprise Capron, une entreprise familiale.
Depuis sa création, c'est la première fois qu'une femme se retrouve à la présidence de cette association économique.
Enfin, dans son communiqué, L'AMPI ne manque pas de saluer « l'action conduite par Hervé Toussay à la présidence de l'association, pendant quatre mandats de 2014 à 2018. Plusieurs dossiers essentiels pour l'industrie martiniquaise ont pu être traités pendant sa présidence, apportant ainsi aux entreprises un soutien unanimement apprécié » .
Josiane Capron, n'est pas une inconnue dans le monde de l'entreprise martiniquaise puisqu'elle avait notamment été élue en mars 2015, Capitaine d'industrie par les membres de la Chambre de commerce.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION