ACTUALITé - ÉDUCATION

L'affaire du CEREGMIA reviendra devant les « juges » universitaires

franceantilles.fr 08.11.2017

1RÉAGIR

L'affaire du CEREGMIA reviendra devant les « juges » universitaires

C'est la décision prise par le Conseil d'Etat et rendue publique aujourd'hui (mercredi 8 novembre).

La haute juridiction administrative annule le jugement émis le 8 juin 2016 par le CNESER ( Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche ) concernant trois universitaires responsables du Centre d'Étude et de Recherche en Économie, Gestion, Modélisation et Informatique Appliquée (CEREGMIA) de l'université des Antilles.
Les sanctions avaient été émises le 8 juin 2016 par le CNESER pour la révocation de Fred Célimène et la suspension de Kinvi Logossah et Eric Carpin, respectivement pour 5 et 2 ans.
( Plus de détails dans notre édition de demain).
1
VOS COMMENTAIRES
  • monté-cristo - 09.11.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • monté-cristo - 09.11.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • laverite - 09.11.2017
    maconnerie oblige !!!!
    BEN TIENS .... dans les 2 camps cest truffé de maçons de green parot a cergemia...

    ou est la vérioté et surtout la justice ????? profane

    quelle merde...safache a déjà été épargné lui.... et pourtant

    et toujour un trou de 12 millions d euros...! que les services de letat ne sont pas pressé de recouvrir visiblement...mal acquit mais ca reste ou c est .. quand ce sont des frères.. les métaux sont sacrés chez eux

    what else?
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION