ACTUALITé - ENVIRONNEMENT

Des économies d'électricité records

France-Antilles Martinique 17.02.2017
C.Everard

1RÉAGIR

Des économies d'électricité records
Evelyne Yp Tcha Bavier, responsable du service transition énergétique à EDF : « Il y a encore des niches d'efficacité énergétique à conquérir. »

EDF est ravie des efforts consentis par les particuliers, collectivités, industriels l'an passé. La consommation se stabilise depuis 2 010 .

« 27 millions de kWh économisés en 2016 » , s'exclame Evelyne Yp Tcha Bavier, responsable du service transition énergétique à EDF, sourire aux lèvres. « Cela correspond à une semaine entière de consommation. C'est un record. »
Cela ne signifie pas que la consommation décroît. Celle-ci continue plutôt de croître, année après année, mais de façon bien moindre. « Elle était de 1% entre 2015 et 2016 » , détaille Evelyne Yp Tcha Bavier.
Alors que signifient ces 27 millionsdekWh économisés ? « En fait, il s'agit des économies réalisées grâce aux différentes actions de maîtrise de l'énergie. » En résumé : si rien n'était fait, si nous consommions et achetions comme au détour des années 2000, nous aurions dépensé toute cette quantité d'énergie.
EDF et ses partenaires (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, Collectivité territoriale de Martinique, Syndicat mixte d'électricité de la Martinique, notamment) ont développé de nombreuses aides et signé de nombreuses conventions. Le programme territorial de maîtrise de l'énergie en cours prévoit de mobiliser à nouveau 47 millions d'euros sur la période 2016-2020.
CHAUFFE-EAU SOLAIRES, ÉCLAIRAGE PUBLIC, ETC.
Les économies d'énergie, désormais, sont tous azimuts : particuliers, collectivités et industriels.
À 48%, ces économies sont à mettre sur le compte des particuliers : achat de chauffe-eau solaires, de climatiseurs performants, de produits électroménagers performants, d'isolation aussi. Des conventions ont été signées avec les bailleurs sociaux pour les accompagner dans la rénovation énergétique des logements et équiper les locataires en LED. Les foyers les plus modestes ont reçu des kits hydro et des lampes basse consommation.
Par ailleurs, 30% de ces économies ont été effectuées grâce à de meilleures performances dans l'éclairage, notamment public.
Enfin, 22% de ces économies ont été réalisées par les industriels. Par exemple, ces derniers sont accompagnés par EDF dans leur certification ISO 50001. Le CHUM, avant même d'entamer les travaux du plateau technique, avait déjà travaillé sur les potentielles économies d'énergie.
« Que ce soit au niveau des collectivités, des particuliers ou des industriels, nous pensons que le bouche-à-oreille fonctionne » , affirme Jean-François Finck, responsable de la communication à EDF. « Chacun se rend compte qu'il a le pouvoir de faire des économies d'énergie. » Même les plus petits prennent des leçons de maîtrise de l'énergie, à travers le programme Watty, lancé avec le Carbet des sciences.
« Mais il y a encore des niches pour améliorer l'efficacité énergétique » , souligne Evelyne Yp Tcha Bavier.
Dans les zones non interconnectées (ZNI) comme la nôtre, EDF a tout intérêt à faire maîtriser la demande en électricité : le coût de production est deux fois plus élevé que le coût réellement payé par les Martiniquais. Un mécanisme qui est compensé grâce à la CSPE (contribution au service public de l'électricité), à laquelle contribue l'ensemble des abonnés français. « Il faut que nous nous montrions vertueux, si nous voulons que ce modèle perdure » , conclut Jean-François Finck.
Depuis 2010, selon EDF, les programmes de maîtrise de l'énergie ont généré une économie située entre 15 et 25 millions de kWh/an.
Sur ce document, il est visible que la courbe de la consommation d'électricité se stabilise à partir de 2010. Cependant, elle était de 1 200 kWh/an en 2000, elle est aujourd'hui d'environ 1 600 kWh/an.
Quelques chiffres de 2016
- 21 000 tonnes de CO2 émises évitées
- 4 000 chauffe-eau solaires installés (45 000 au total) dont 100 chauffe-eau « solidaires » à destination des foyers les plus modestes
- 100 000 LED vendues à travers une offre promotionnelle avec les distributeurs
- 4 000 remises immédiates de 100 euros à la caisse pour l'achat de réfrigérateurs A+++
- 3 000 jeunes sensibilisés aux bons gestes à travers le programme Watty
1
VOS COMMENTAIRES
  • Eric - 17.02.2017
    La consommation électrique se stabilise depuis 2010 selon ce bilan. En fait elle augmente encore mais moins vite qu'avant: 1% de 2015 à 2016.
    Pour moi, il n'y a pas du tout matière à pavoiser. En effet, l'INSEE nous avait déjà indiqué que la population martiniquaise est en décroissance constante: - 0,6% par an entre 2008 et 2013. D'autre part, l'activité économique n'est guère dynamique.
    La CSPE permet de payer l'électricité moins cher que son prix de revient. C'est une situation agréable sur le moment mais dangereuse sur le long terme, surtout quand nos dirigeants revendiquent l'indépendance ou l'autonomie...
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION