6RÉAGIR

ACTUALITé - ENVIRONNEMENT

Sargasses : 3ème reconnaissance aérienne des côtes martiniquaises

Photos Jean-Marc Étifier / France-Antilles franceantilles.fr 11.05.2018

Les services de l'État et la Deal notamment ont effectué ce matin (vendredi 11 mai) leur 3ème reconnaissance aérienne des côtes de Martinique à bord de l'avion des douanes depuis le 2 mai. Notre photographe a embarqué à bord. Nos photos des côtes sud et est envahies par les algues brunes. Nos précisions ici.

C'est la troisième reconnaissance des autorités depuis le 2 mai. Ce vendredi, les services de la Direction de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement de la Martinique ont effectué un survol des côtes martiniquaises à bord de l'avion des douanes. « On constate que les choses n'ont pas trop bougé depuis le 2 mai », indique Michel Hauuy, chef du service paysage Eau et Biodiversité. « En revanche, ce qui est plutôt positif, c'est que nous n'avons pas constaté d'arrivées de nouveaux bancs de sargasses, lors du survol jusqu'à 50 km au sud-est de la Martinique. Ce sont plutôt des filaments ».

Paquets de sargasses au François
De gros paquets d'algues brunes sont, en revanche, en train d'arriver au François, sur Cap-Est notamment. Pour le reste, les plages et baies les plus impactées demeurent les mêmes, principalement : la baie du Trésor à la Caravelle (Trinité), le port du Marigot, les fonds de baie du Robert et du François, Macabou et anse Grosse Roche au Vauclin, Cap Ferret à Sainte-Anne, Dizac et anse Cafard au Diamant...
Trois chantiers de ramassage assez importants sont en cours : Anse Michel et Anse aux Bois à Sainte-Anne, Dizac et Anse Cafard au Diamant, Ponthaléry au Robert. Ce vendredi, le préfet Franck Robine a fait un point de la situation (notre édition de samedi et dimanche 12 et 13 mai).

6
VOS COMMENTAIRES
  • laverite - 17.05.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • BIGRE - 14.05.2018
    Si en Martinique et ailleurs les gens n'était pas des fainéants ???
    Les sargasses,les ordures ménagères, les déchets d'ordures ménagères, les encombrants,les voitures épaves étaient enlevées et ramasser de la voie publique ???
    La vie,la nature seraient agréable et apprécier mais tout le monde en Martinique aiment ses ordures diverses à les contempler du matin au soir et tous les jours de l'année depuis plusieurs décennies !!!!
    Alors arrêtaient votre hypocrisie, passer à l'action pour une fois dans votre vie.
    Arrêtons de gaspiller l'argent public des français.
    Ce n'est pas des milliards d'euros qui vont enlever les sargasses et les déchets d'ordures dur la mer,les plages etvla voie publique.!!!!
    En Martinique il y a plus de 40000 agents et 60000 chômeurs qui refusent de travailler et qui font semblant de travailler ( oui ces gens là sont déjà rémunérés à ne rien foutre !!!
    Merci bon courage.!
  • zakari - 13.05.2018
    @laverite
    De quel gros pognon vous parlez.
    Les photos ont sans doute été prises par un drone, combien ça coute ?
    Aujourd'hui même les enfants s'amusent avec des drones.
    Avec vous il y toujours des détournement de fonds, corruption, prévarication, malversation, prébende etc.
    Si ce n'est pas les francs maçons, c'est la corruption.
  • dani972 - 12.05.2018
    L'Administration française dans toute sa splendeur! Combien de temps faudra t-il à ce pays pour trouver des solutions réelles à l'invasion des sargasses aux Antilles? Combien de malades? Combien de dégâts matériels? Aurait-on pris autant de temps si les occupants de l'Elysée étaient importunés par de telles odeurs?
  • BIGRE - 12.05.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • BIGRE - 12.05.2018
    Les autorités françaises doivent Obliger le travail obligatoire pour tous les employés communaux,de la CACEM, de la CTM, de pôle emploi, des prisonniers de la maison d'arrêt de DUCOS et es repris de justice à ramasser les sargasses, les décharges sauvages, les déchets d'ordures ménagères et autres matières polluantes
    Oui en Martinique il y a plus de 100000 salariés qui sont déjà très cher rémunérés ( fourchette de 550€ à plus de 3500€ mensuel).
    Oui ces salariés concernés refusent de travailler pour la plupart et font semblant de travailler pour la plupart.
    Alors arrêtons de gaspiller l'argent public des français.
    Arrêtons de payer des fainéants en France et DOM TOM.
    Tout le monde à des droits mais surtout des devoirs !!!!
  • zakari - 12.05.2018
    Une idée
    En ce moment, il y a une poignée d'hurluberlus qui gênent la circulation avec leur "marche pour la mendicité".
    Pourquoi ne ramassent-ils pas les algues, ce serait plus utile et plus lucratif pour la Martinique, au lieu de cette marche inutile.
    Dans 170 ans encore, ils seront toujours au même stade, ils n'auront toujours pas un seul centime pour la réparation.
  • laverite - 11.05.2018
    100 blagues .......,???????
    la va y avoir du GROS pognon !! pour les heures de vol et l observance !!!lol

    pathétique... et encore et toujours pour les mémés poches initiées !!!

    what else?
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION