ACTUALITé - POLITIQUE

Annick Girardin, ministre des Outre-Mer

franceantilles.fr 17.05.2017

5RÉAGIR

Annick Girardin, ministre des Outre-Mer

Le gouvernement d'Edouard Philippe est désormais connu : il comptera 18 ministres et quatre secrétaires d'Etat. Gérard Collomb sera à l'intérieur, François Bayou à la justice, Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, la Guadeloupéenne Laura Flessel aux Sports et Annick Girardin à l'Outre-Mer.

Annick Girardin, 52 ans, a été élue députée de l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon le 17 juin 2007. Elle est membre du Parti radical de gauche et présidente du mouvement Cap sur l'avenir, fondé en 2000. Elle quitte l'Assemblée Nationale lors de son entrée au Gouvernement le 9 avril 2014. Nommée secrétaire d'État chargée du Développement et de la Francophonie, dans le gouvernement Valls, elle devient ministre de la Fonction Publique du deuxième gouvernement Valls à la suite du remaniement du 11 février 2016. Elle est nommée ministre des Outre-mer du gouvernement Macron, ce 17 mai 2017.
5
VOS COMMENTAIRES
  • de base - 18.05.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • de base - 18.05.2017
    en marche
    la france risque de faire comme le tscp de la martinique soit rouler à vide ou rester à l'arrêt
  • mouche Corbillard - 18.05.2017
    En mode : Taquin
    Message aux lecteurs des sites conspirationnistes qui vivent sur le F.A alors il y a :
    - Combien de franc macons ?
    - Combien d'illuminatis ?
    - Combien de dorlis ?
    - Combien de bête à man hubert ?
    Dans ce nouveau gouvernement ?

    Comme votre vie semble ne pas être particulierement interessante si ce n'est que de rechercher de la conspiration partout alors je suis obligé de vous demander cela.

    Sachez que ceux que vous prétendez avoir tous les pouvoirs sur terre non jamais trouvé le secret de la pierre philosophale ou encore le secret de l'immortalité. De plus ils sont condamnés à mourir comme vous et moi.
  • de base - 17.05.2017
    43 ans après
    ALFRED MARIE-JEANNE ministre de la martinique et du désencaillage
  • manzaa - 17.05.2017
    bravo la guada
    pendant qu'un originaire de la Guadeloupe obtient encore un ministère, avec laura flessel ,il y avait même l'option chalut en plus , qui avait fait le bon choix très tôt de soutenir macron ,nous, en Martinique nos principaux responsables avaient continuer a être fidèle a un parti socialiste moribond qui ne fait que "couillonné le petit peuple" a leur seul profit et dont personne ne croit plus(j'ai pourtant voté hollande) ,mais, le plus grave a mes yeux a été de soutenir un candidat comme manuel valls, celui la même, qui prétendait ne pas avoir assez de white dans sa ville ,j'avais la naïveté de penser que nous pouvions avoir des leaders insubordonnés ,pour refendre d'abord et uniquement les intérêts des martiniquais que nous sommes,mais non, je me suis trompé ,nous avons affaire a des gens pas vraiment libre et indépendant...
    imaginez un instant que l'ancien président de région qui avait fait le choix de soutenir valls, ait eu la lucidité et le flair de représenter macron en martini que qui l'aurait empêcher d’être l'actuel ministre des dom, parce que pour moi, il a la stature,non on préfère continuer la petite guéguerre stérile entre nous ;tu fais, je défais .il va falloir que, nous aussi nous soyons suffisamment lucide pour constater que ces 2 leaders font du tord au pays a quand le dégagisme chez nous ? ....
  • laverite - 17.05.2017
    GOUVERNEMENT OU CONVENT ?
    .........

    BRAVO AU RENOUVEAU AVEC DES GENS QUI FONT 0,0001 % des voix exprimés...elle est belle notre démoncrassie...

    on s arrange jamais avec les méchants , avec ceux qu on échoués...

    what else...
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION