ACTUALITé - POLITIQUE

Emmanuel Macron attendu à partir du 26 septembre en Martinique

franceantilles.fr 10.09.2018
Fxg, à Paris

13RÉAGIR

Emmanuel Macron attendu à partir du 26 septembre en Martinique

Le président de la République se rendra aux Antilles du 26 au 30 septembre, a indiqué la cellule communication de l'Elysée lundi.

A bord d'un avion de l'Etec, le chef de l'Etat atterrira d'abord en Martinique dans la soirée du mercredi 26 septembre où il restera la journée du 27.
Il sera ensuite en Guadeloupe le vendredi 28 et la matinée du 29. Il s'envolera ensuite pour Saint-Martin où il séjournera jusqu'au dimanche midi. Il se rendra enfin le dimanche 30 après-midi à Saint-Barthélemy avant de repartir sur Paris où il devrait arriver le 1er octobre au petit matin.
13
VOS COMMENTAIRES
  • laverite - 19.09.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • BIGRE - 14.09.2018
    undefined
    Les Martiniquais, les français me font marrer dans leurs bulletins de vote à chaque élections. ils sont comme des girouettes, ils ont tous voter mr macron le 07 mai et le 18 juin 2017 et ils ne sont pas content depuis leurs bulletins de voteArrêtez d'être hypocrite, d'être des menteurs. Ayez de l'honneur et du respect pour les hommes et la nature. Payez vos dettes, vos impôts, vos taxes qui s'élèvent à plusieurs dizaines de milliards d'euros.Au lieu de se décharger sur le pauvre dos du contribuable français qui vivent en France métropole.!!!!
  • BIGRE - 11.09.2018
    undefined
    La population locale est hypocrite pour beaucoup d'entre eux.Ils font semblant de travailler, ils mentent et vivent dans le péché. Ils profitent trop de l'argent du peuple français qui sont bien plus malheureux sur le Martiniquais. Mr macron doit changer les règles dans l'ensemble des DOM-TOM.
  • Labinchou - 11.09.2018
    Un peu de retenue!
    J'espère que les martiniquais ne se feront pas remarquer en gesticulant dans tous les sens, en voulant toucher "le président" etc...un peu de retenue voyons!
  • zagaya - 11.09.2018
    @romeocho: Il vient régler la remise à l'eau du MIM... même cela est trop difficile pour les "défenseurs" de l'indépendance...
  • laverite - 11.09.2018
    ET PENDANT QU ON NOUS AMUSE ! ! !
    Vive , l alter information....ou reinformation...

    Soral a toujours raison...explication claires et verifiables
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-a-presque-toujours-raison-52139.html

    what else ?
  • zakari - 11.09.2018
    @jéjé
    pourquoi "préparons les œufs pourri" ?
    Si vous ne voulez pas que le chef blanc vient en Martinique, rien de plus simple, demandez l'indépendance.
    Les dominiquais, Saint-Luciens ou barbadiens ont eu le courage de prendre leur liberté au détriment des allocs, nous devons faire la même chose si nous ne voulons pas de chef blanc, et tant pis si nous vivons dans une misère incommensurable.
    Même St Martin, St Barth et St Pierre et Miquelon ont eu le courage de changer de statut.
  • BIGRE - 11.09.2018
    undefined
    Tous les DOM-TOM nous coûtent plusieurs milliards d'euros par année au contribuable françaisCe n'est pas on gaspillage l'argent public. On ne doit pas payer des fainéants et ni les salariés qui font semblant de travailler. Mr macron remettre de l'ordre, c'est la chianli, c'est l'anarchie.
  • bison - 11.09.2018
    Vous dites attendu !
    Il vient quand il veut et quand il peut, comme moi quand je me rend en France hexagonale. Ceux qui l'attendent sont ses invités ou ceux qui l'ont invité ?
  • jéjé - 11.09.2018
    préparons les oeufs pourri !!!
12

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION