ACTUALITé - SOCIAL

Sara/port : - Levée des barrages

franceantilles.fr 06.04.2017

4RÉAGIR

Levée des barrages

Après une nouvelle rencontre avec le président de la Chambre de Commerce et le représentant de l'Etat, les transporteurs ont décidé la levée des barrages du Port et de la Sara.
Un soulagement pour les automobilistes hantés par la panne sèche. 

 
4
VOS COMMENTAIRES
  • monté-cristo - 06.04.2017
    @de base
    Encore soit un nègre de salon ou un petit blanc qui pensait être roi en Martinique, avant de venir et vouloir interdire au gens de faire grève en Martinique occupez vous de votre pays entre une qui vole l'Europe, l'autre qui fait bossé sa femme chez lui pour 200000euros, je pense pas que vous avez des leçons à donner au gens

    Quand à votre collectif dirigé par les mêmes qui détiennent les pouvoirs en Martinique vous revez comme un con du Fn, nous sommes plus à l'époque de Chalvet, les Martiniquais ne vont pas rester les bras croisés, rappeler vous de celui qui voulait foncer avec son tracteur le jour de la grande grève en plus d'avoir perdu un tracteur c'est les force de l'ordre qui l'on sortie de la
    Donc n'oubliez pas de venir avec votre collectif resté pas derrière votre écran, je me ferais un plaisir de vous accueillir
  • manzaa - 06.04.2017
    combat de coq
    ils sont pas bête, les transporteurs ont bien compris que cette gréve était impopulaire,ne concernant q'une catégorie,et que amj étant une tété brûlée n'allait pas céder car les représentants ,a mon avis ce sont mal comporter face a un président de collectivité elu,on sentait a peine une certaine haine contre ce dernier ,en faite c'est une gréve pour rien car amj ne les a mémé pas reçu.
  • zakari - 06.04.2017
    A De base, il y aura sans doute toujours des grèves en Martinique, mais à un niveau proche du zéro.
    Pourquoi : si la Martinique accède à l'autonomie Art : 74, avec environ 70% de subventions de l'état en moins, forcement les grèves idéologiques d'aujourd'hui seront interdites.
    Le blocage du port ou de la SARA sera interdit puisque vital pour l'économie de la collectivité autonome.
    Autre chose, puisque les syndicats n'auront plus les subventions de l'état, 80% des syndicats que nous avons aujourd'hui en Martinique disparaitront puisque ce n'est pas avec moins de 1000 adhérents à jour de cotisation qu'ils pourront survivre.

  • de base - 06.04.2017
    interdit
    Il sera interdit de faire grève en martinique
    Il sera interdit de prendre la population en otage
    SINON C'est LE COLLECTIF sauvez les entreprises qui s'occupera du problème
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION