ACTUALITé - SOCIAL

Mozaïk : de nombreuses lignes à l'arrêt

franceantilles.fr 15.02.2017

7RÉAGIR

Mozaïk : de nombreuses lignes à l'arrêt
L'ensemble des bus de la CFTU est resté au dépôt hier. (J.-M. E./France-Antilles)

Suite à l'agression d'un chauffeur, hier, de nombreuses lignes de bus du réseau Mozaïk ne sont pas assurées depuis ce matin. Retrouvez la liste de ces lignes ici. 

Les lignes concernées : 1/ 2/ 3/ 11/ 13/ 19/ 24/ 25/ 27/ 29/ 31/ 32/ 33/ 211/ 114/ 320/ 420/ 421/ 422 et 100. 
7
VOS COMMENTAIRES
  • Berjèw - 16.02.2017
    Zannimo pubien wòch ba yo
    Sésa man ja ékri : ba yo chayé zannimo oubien wòch, apré a anchay violans kont mwen, mé FA pa mété'y anlè journal-la.
  • BIGRE - 15.02.2017
    la seule solution c'est de faire payer à la source les frais de transports pour tous les martiniquais.
    et les habitants qui ne payent pas ne peuvent pas monter dans les bus!!! pas d'autre alternative!!!
    de la rigueur en martinique!!!
    eh oui la population devrait être plus solidaire au lieu de défendre les délinquants qui hébergent, qui nourrissent ces mauvais enfants etc!!!!!!!...
    qui pourrissent la vie du bon français!!!
  • monté-cristo - 15.02.2017
    @zakari
    Parce que les enfants de vos modèles de parents (hors caf comme vous dites) ne deviennent pas délinquants ?
    Vous allez stérilisé aussi les parents délinquants en cols blanc ?
    Le plus grave c'est que vous devez être une personne de classe moyenne qui aile déblatérer sur les plus faibles pendant qu'il ce fait entuber par les riches
    Tiens quitter fb et Twitter qui volent des millions chaque année à l'état

  • flortilège - 15.02.2017
    gratuité
    @johnn, bonne analyse, j'adhère
  • johnn - 15.02.2017
    il y a des solutions
    Plus de répression égale plus de violence,et ça coute cher!. il y a des solutions pacifiques. Avons nous évalué les retombés économiques d'un transport gratuit? la casse des bus, le nombre d'heures d’arrêt de travail, l'achat et l'entretien des machines électronique de billetterie, les contrôleurs en nombre important, l'implication de la police nationale, ceux et celles qui n'ont pas pu se présenté a un entretien d'embauche, des cours scolaire ratés, etc.
    les communautés des communes qui ont le transport gratuit en France ont vues l'économie de leurs villes reboostée. ne dites ni oui ni non simplement faire une analyse technique et scientifique pour savoir si cela est possible ou pas, hors politiques et hobbies des importateurs automobiles de Martinque.
  • zakari - 15.02.2017
    Il faudra trouver une solution à cette situation de violence perpétuelle en Martinique.
    Je pense qu'il faudra couper les allocs aux parents d'enfants impliqués dans des actes de violences plus de 2 fois.
    Beaucoup de ces jeunes racailles sont des enfants des allocations braguettes.
    Ils n'ont ni éducation parentale, et ils sont souvent en échec scolaire.
    Leur univers depuis leur plus tendre enfance c'est la drogue, la violence familiale et l'errance.
  • LéKouz - 15.02.2017
    Problème relationnel des chauffeurs de bus
    Les chauffeurs ne sont pas formés. Ils pensent transporter du bétail. On aura toujours ces problèmes d' agressions.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION