ACTUALITé - SOCIAL

DÉCHETS - Une journée de grève à Fiser

France-Antilles Martinique 12.08.2017
L. S.

0RÉAGIR

Une journée de grève à Fiser
Les camions de collecte sont restés sur le parking, hier. (Photo Archives/France-Antilles)

C'est un conflit dont se serait bien passée Fiser, alors que des procédures de renouvellement de marchés sont en cours. Une question de prime aux équipiers serait au centre de la mobilisation entamée hier matin. Un accord a été trouvé dans la nuit. 

L'entreprise assure la collecte des ordures ménagères dans 19 communes, principalement dans le Nord (14 communes et 5 dans le Sud). Hier matin, les grévistes ont bloqué le parc de véhicules situé au quartier Union au Lamentin dès 4 heures. « Aucun véhicule ne peut sortir et la circulation est totalement entravée. Nous sommes donc dans l'impossibilité de réaliser nos prestations à l'égard de nos clients, collectivités publiques, administrés et entreprises privées » , a fait savoir la direction dans un courrier à ses salariés.
Hier matin, seules deux équipes sont sorties afin de collecter les points sensibles notamment les hôpitaux. D'autres équipes de collectes privées (entreprises) étaient aussi au travail.
La direction dit n'avoir reçu aucun préavis de grève ni aucune revendication. Elle évoque toutefois la remise en cause d'une prime accordée jusque-là à des équipiers amenés à occuper ponctuellement le poste de chauffeur. En raison de cette prime, ils percevaient alors un salaire supérieur à celui des chauffeurs titulaires : « Les équipiers dans cette situation se trouvent donc favorisés par rapport aux chauffeurs titulaires. Nous souhaitons arrêter cette injustice » , explique encore la direction qui dit avoir été informée « que cette décision de retour à plus de justice serait à l'origine du blocage » . Les équipiers ayant été informés qu'ils cesseraient d'être appelés pour conduire des camions.
Des discussions entre les grévistes et la direction ont tout de même débuté à partir de 14 h 30. Selon nos informations, sept points figurent sur la plate-forme de revendications des grévistes.
DES PERTURBATIONS DANS LA COLLECTE DES ORDURES
Dans la matinée, hier, l'Espace Sud avait alerté les administrés du fait que la collecte des ordures ménagères était fortement perturbée sur les communes desservies par Fiser. Elle invitait la population à utiliser les bornes de tri pour les emballages ménagers et les bouteilles en verre ; et l'une des quatre déchetteries du secteur (Vaulin, Marin, François et Sainte-Luce) pour les encombrants et déchets verts.
Cette grève tombe très mal pour Fiser, car des marchés sont en passe d'être renouvelés. Et l'entreprise ne manque pas de le rappeler à ses salariés. Une situation qui rappelle celle que Fiser a connue sur le secteur du Centre. En septembre 2016, elle avait perdu ce marché au profit d'Alyzé Environnement et Environnement SA (Seen). Elle avait connu trois grèves les mois précédant l'attribution du marché.
Hier soir, les discussions entre les grévistes et la direction se poursuivaient encore. Un accord a été trouvé dans la nuit et la collecte a repris dès ce samedi. 
Communes concernées par l'enlèvement des ordures ménagères :
- Sud : François, Vauclin, Rivière-Pilote, Marin et Sainte-Anne.
- Nord : Case-Pilote, Bellefontaine, Carbet, Morne-Vert, Fonds-Saint-Denis, Saint-Pierre, Morne-Rouge, Prêcheur, Grand-Rivière, Macouba, Basse-Pointe, Ajoupa-Bouillon, Lorrain et Marigot.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION