ACTUALITé - SOCIéTé

Hymne et drapeau : plus de 200 propositions reçues par la CTM

franceantilles.fr 08.01.2019
Redaction Web

6RÉAGIR

Hymne et drapeau : plus de 200 propositions reçues par la CTM

Le concours lancé par la CTM autour de la réalisation d'un drapeau et la création d'un hymne a recueilli plus de 200 propositions, révèle la CTM par le biais d'un communiqué de presse.

Près de 170 propositions pour le drapeau et plus de 30 propositions pour l'hymne.
Pour rappel, la Collectivité a lancé deux consultations pour la création d'un hymne et d'un drapeau, du 30 novembre au 3 janvier 2019.
Deux commissions distinctes vont se réunir à compter de la mi-janvier afin de présélectionner les trois meilleures propositions dans chacune des catégories. Au cours des prochaines semaines et jusqu’à la fin du mois de février, les œuvres seront étudiées avec soin par les commissions de sélection qui ont la charge de présélectionner trois propositions qui seront soumises par la suite à l’avis de la population, via le site internet de la CTM.

6
VOS COMMENTAIRES
  • exagone - 10.01.2019
    no comment
    si les martiniquais veulent
    un drapeau et un hymne a eux
    c est très bien
    mais il faut aussi qu ils renoncent
    a celui de la métropole
    avec les avantages qui vont avec !
  • romeoecho - 10.01.2019
    Oui mais
    Ça va coûter combien cette plaisanterie? S'ils veulent l'Indépendance, ils n'ont qu'à la demander, la Constitution permet cette demande. Et l'Europe aide bien des Etats de l'OECS,pourquoi pas la Martinique;alors, quand est-ce qu'on y va? Si c'est une indépendance façon Marie Jeanne, çà risque de marcher. Si c'est les autres, c'est foutu d'avance.
  • zakari - 09.01.2019
    À BRIGRE
    Non, ce n'est pas les martiniquais qui ne veulent plus de la France et du drapeau français, c'est ceux pour qui qu'ils votent qui ne veulent pas de la France, nuance. Toutefois, je le concède, lorsque l'on veut rester français, on ne vote pas pour des gens qui ne veulent pas de cette même France, c'est la fameuse contradiction martiniquaise. Je t'aime moi non plus.
  • alixe - 09.01.2019
    Les martiniquais ne veulent pas être indépendants, seulement ceux qui n'ont jamais quitté l'école : élèves boursiers, étudiants boursiers, enseignants à 40%, puis retraités avec les cotisations françaises, ceux qui se sont constitué un patrimoine immobilier conséquent, ceux dont les enfants, petits-enfants etc n'auront pas à chercher un boulot.... bref, ceux qui ont vécu toute leur vie aux crochet de l'argent français, qui veulent être indépendants !
    Les autres, de toutes façons, ils subiront, comme d'hab !
  • Alex75 - 09.01.2019
    Ils veulent bien les allocations !
    Ils ne veulent ni du drapeau français ni de la Marseillaise mais ils acceptent nos allocations et toutes les aides que la République Française leur accorde !
  • BIGRE - 09.01.2019
    undefined
    Si les Martiniquais ne veulent plus du drapeau français et de la marseillaise et le remplacer par leurs propres couleurs et hymme. Alors il faut que la Martinique prend son indépendance et que les Martiniquais arrêtent d'être payer par la France et le français de métropole.!!!!
  • laverite - 09.01.2019

    Commentaire supprimé par la rédaction

1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION