0RÉAGIR

ACTUALITé - SOCIéTé

Les adieux à Micheline Myrtil

Photos : D.P/ Texte : F.O franceantilles.fr 09.01.2019

La veillée de la dépouille de Micheline Myrtil qui a trouvé la mort dans des circonstances troublantes au service des urgences de l'hôpital Lariboisière à Paris Xe, à la fin de l'année, se déroule ce mardi soir à Ducos. Les obsèques ont lieu mercredi à 16 heures à l'église de Ducos. 

Depuis le décès de Micheline Myrtil aux urgences de l'hôpital Lariboisière à Paris le 17 décembre dernier, sa famille attend toujours les suites administratives et judiciaires. A lire, Affaire Myrtil : un silence bien embarassant

Les hôpitaux de Paris apportent quelques précisions sur les circonstances du décès de Micheline Myrtil, aux urgences de l'hôpital Lariboisière à Paris dans le Xe arrondissement le lundi 17 décembre dernier. « Son cas n'a pas été considéré comme une urgence vitale par le service d'accueil qui l'avait orienté en circuit court aucun médecin ne l'a vue... » pendant les 12 heures passées aux urgences, explique le document. A lire, Mort de Micheline Myrtil : un rapport d'étape accablant

En Martinique, l'unique soeur de Micheline, Rose-Marie, habite le bourg de la ville du Vauclin.
Il était aux environs de 9 h 30, mardi dernier, quand cette dernière a reçu l'appel d'un médecin de l'hôpital Lariboisière. C'est à ce moment là qu'elle a appris que sa soeur était décédée. Un message qui l'a totalement bouleversée. A lire, Une famille en quête de vérité

Micheline Myrtil vivait depuis plusieurs années dans le XIXe arrondissement de Paris. Une fois passé le pont du canal de l'Ourcq et ses péniches, des immeubles de briques rouges longent cette rue de l'Ourcq. Une rue animée avec ses commerces, petites épiceries, boulangeries... Femme discrète, dans son immeuble, ses voisins sont les premiers surpris. A lire, Enquête autour d'un décès aux urgences

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION