ACTUALITé - SPORTS

Angleterre ou Croatie pour les Bleus ? Le direct sur FranceAntilles.fr

franceantilles.fr 11.07.2018
Avec AFP

0RÉAGIR

Angleterre ou Croatie pour les Bleus ? Le direct sur FranceAntilles.fr
Modric (Croatie) / Kane (Angleterre)

L'Angleterre affronte la Croatie ce mercredi (11 juillet) à 14 heures pour décrocher la seconde place en finale de la Coupe du Monde en Russie. Le match est à suivre en direct commenté sur www.martinique.franceantilles.fr

Angleterre / Croatie en direct commenté sur www.martinique.franceantilles.fr

Quoi qu'il arrive mercredi (11 juillet) entre l'Angleterre et la Croatie, le club anglais de Tottenham placera un représentant, actuel ou passé, en finale du Mondial-2018. Et l'impact de ses fers de lance, comme Harry Kane, confirme un retour au premier plan depuis quelques saisons, pour le plus grand plaisir de ses supporters.

« Spurs » en progression
Dur, dur, de se faire une place sur la carte des clubs londoniens. Entre les puissants Chelsea et Arsenal, à côté de West Ham et de ses remuants supporters, Tottenham, dont le deuxième et dernier titre de champion d'Angleterre date de 1961, pointe pourtant son nez depuis quatre saisons et l'arrivée à sa tête de l'Argentin Mauricio Pochettino.
Nommé en mai 2014 à la tête du club à la tunique blanche, l'ancien joueur du PSG a terminé 5e pour sa première saison, troisième pour la deuxième, deuxième pour la troisième, troisième pour la quatrième.
Son équipe a aussi été performante la saison dernière en Ligue des champions, terminant première de son groupe devant le Real Madrid et passant près d'une qualification en quarts finalement annihilée par le froid réalisme de la Juventus Turin.
Lors de ce Mondial, certains de ses cadres se sont illustrés, notamment le buteur des Trois Lions Harry Kane qui a déjà inscrit 6 buts lors de l'épreuve, avant la demi-finale contre la Croatie mercredi.

Modric, made in Tottenham
Et Tottenham est l'équipe la plus représentée au stade des demi-finales avec neuf joueurs sous contrat: Harry Kane, Dele Alli, Kieran Trippier, Danny Rose, Eric Dier côté anglais, Toby Alderweireld, Jan Vertonghen et Mousa Dembélé pour la Belgique, Hugo Lloris pour la France.
Aucun en Croatie? Peut-être mais Luka Modric y a quand même passé quatre saisons, entre 2008 et 2012, jusqu'à ce que le Real Madrid investisse plus de 40 millions d'euros pour le recruter. Le triple champion d'Europe en titre, lui, n'a plus que trois représentants en demies: Modric, Raphaël Varane et Mateo Kovacic.
La présence des Belges et des Anglais à ce stade de la compétition laisse évidemment la part belle à la Premier League, puisque le podium des clubs les plus représentés est complété par les deux Manchester, City et United, sept représentants chacun (Jesse Lingard, Phil Jones, Ashley Young, Marcus Rashford, Marouane Fellaini, Romelu Lukaku, Paul Pogba pour les Red Devils, Kyle Walker, John Stones, Raheem Sterling, Fabian Delph, Vincent Kompany, Kevin De Bruyne, Benjamin Mendy pour les Citizens).

Équipe de "bottlers"
"L'Angleterre possède une des meilleures ligues en Europe", a observé dimanche le sélectionneur Zlatko Dalic en conférence de presse. "Si nous avions l'argent de l'Angleterre, qui sait ce que nous aurions dans nos mains".
Tottenham, longtemps caricaturé en club de "losers", tient en tout cas une belle revanche dont les supporters se sont félicités: "Pas mal, quand on sait que nous sommes censés avoir une équipe pleine de +bottlers+", un terme d'argot désignant des joueurs dont la qualité s'évapore quand le niveau s'élève, se félicite un podcast intitulé "Last Word on Spurs".
"Je n'aurais jamais pensé que ça puisse arriver et je n'arrive pas à croire que je dis ça, mais je pense vraiment que Tottenham pourrait avoir une chance de gagner un trophée ici" à la Coupe du Monde, écrit l'acteur et comédien Jack Whitehall sur Twitter.
Attention quand même: si c'est la Croatie qui soulève la Coupe du Monde le 15 juillet à Moscou, les supporters des Spurs risquent de devoir faire face à un sacré retour de bâton...

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION