0RÉAGIR

ACTUALITé - SPORTS

Martinique Cata Raid : Martin / Gaté s'adjuge la victoire

Photos Olivier Chayé / Images Prodrone 360 franceantilles.fr 28.01.2018

Vainqueur de 5 étapes sur 6, l'équipage toulonnais Martin/Gaté prive Emmanuel Boulogne d'une troisième victoire consécutive, puisqu'il avait remporté l'édition 2016 avec son frère, et l'édition 2017 avec son fils.

La dernière étape, entre Le Vauclin et Le Robert, s'annonçait rapide avec seulement 13 milles à parcourir.
Au départ avec 20 noeuds de vent, les leaders du classement se sont immédiatement placés aux avant-postes, sans pour autant prendre de risques, car sauf casse matériel, le classement général avait peu de chance d'être modifié, au vu des écarts créés dans les étapes précédentes.



Après un bref louvoyage vers la sortie de la baie du Vauclin, Martin/Gaté, était déjà en tête suivis des suisses Lutz/Schlatter, de Vincent et Emmanuel Boulogne et de l'équipage martiniquais GFA Caraïbes Gillet/Poix.
Les bateaux se sont lancés au bon plein vers l'ilet Loup Garou, dans une mer assez formée et les écarts se sont creusés sur ce bord très technique, avalé par les premiers à plus de 20 noeuds (presque 40 km/h)
Une fois la bouée Loup Garou passée, les bateaux ont plongé vers le Robert, sous spi, et certains ont goûté aux joies du dessalage sous spi !
À l'arrivée, Orion Martin et Charles Gaté, ont remporté leur 5ème victoire sur 6 courses, en 52 min et 46sec. Les suisses Andy Lutz et Raymond Schlatter ont pris une belle 2ème place, à 48 sec, suivi par Emmnuel et Vincent Boulogne à 1min 31 et par Nicolas Gillet et Nicolas Poix à 2min27.

Classement général
L'équipage toulonnais Martin/Gaté prive Emmanuel Boulogne d'une troisième victoire consécutive, puisqu'il avait remporté l'édition 2016 avec son frère, et l'édition 2017 avec son fils. L'équipage Champanhac/Dhallenne, très régulier complète le podium. GFA Caraïbes, skippé par Antoine Gillet et Antoine Poix, reste au pied du podium, mais réalise une belle performance.
Les suisses Lutz/Schlatter, souvent aux avant poste, sont handicapés par deux manches moyennes, mardi et vendredi, et finissent 5ème
Allyson et Olivier Mousselon, 6eme, de La Baule, sont le premier équipage mixte, suivi en temps compensé par Bérangère Kieffer et Franck Ivaldi en F16, du Wind Force du Robert et par Anthony Horst et Alix Jean Arsène, également du Wind Force du Robert.

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION