ACTUALITé - VIE LOCALE

SAINTE-MARIE - Bruno Nestor Azérot reprend les rênes de la mairie

France-Antilles Martinique 04.12.2017
P.So.

1RÉAGIR

Bruno Nestor Azérot reprend les rênes de la mairie
C'est Joseph Péraste qui a passé l'écharpe de premier magistrat au maire Bruno Nestor Azérot.

Bruno Nestor Azérot est pour la troisième fois consécutive élu maire de Sainte-Marie. Une semaine après la victoire de sa liste « Nou toujou sav sa nou lé » , au cours des élections municipales partielles, il a été investi de sa nouvelle mission, samedi matin, lors d'un conseil municipal marqué par l'absence des élus de l'opposition.

Ils n'étaient pas loin de 350 personnes rassemblées sous un chapiteau et aux abords de l'hôtel de ville où s'est déroulée la cérémonie d'investiture. Et, dans ce public, des personnalités politiques tels que Marie-Evelyne Pontchâteau (mairesse de la commune de Baillif en Guadeloupe), Marie-Thérèse Casimirius (mairesse de Basse-Pointe), Frédéric Buval (maire de Trinité), Henri Romana (maire de Fonds-Saint-Denis) et Joseph Péraste (maire du Marigot). C'est d'ailleurs ce dernier qui a passé l'écharpe de premier magistrat au député Bruno Nestor Azérot. Député, plus pour longtemps car conformément à la loi sur le cumul de mandat, Bruno Nestor Azérot devra démissionner. Et c'est ainsi que lors de son investiture validée par la totalité des membres de sa majorité, il a remis symboliquement son écharpe de député à sa suppléante Manuella Kéclard Mondésir, qui deviendra officiellement dans les prochaines semaines la deuxième députée de Martinique. Le discours du nouveau maire de Sainte-Marie s'est voulu rassembleur. « J'invite les six conseillers municipaux de l'opposition à travailler avec nous, et à rejoindre nos propositions sur les sujets de consensus et d'intérêt général. Je les invite à pratiquer le débat démocratique en conseil municipal car notre ambition est de travailler pour Sainte-Marie » a-t-il déclaré en substance lors de son allocution » .
Dans l'assistance, des personnalités politiques. A l'image de Marie-Evelyne Pontchâteau (mairesse de la commune de Baillif en Guadeloupe), Marie-Thérèse Casimirius (mairesse de Basse-Pointe), Frédéric Buval (maire de Trinité) et Joseph Péraste (maire du Marigot).
Séverine Termon, avocate au barreau de Fort-de-France, est la première adjointe de la ville de Sainte-Marie.
Le maire, les adjoints et conseillers municipaux.
Le conseil municipal
Le maire et ses adjoints
Maire : Bruno Nestor Azérot.
1er adjoint : Séverine Termon.
2e adjoint : Luc Lérandy.
3e adjoint : Violaine Diaz.
4e adjoint : Rosette Chinama.
5e adjoint : Camille Casérus.
6e adjoint : Roger Boniface.
7e adjoint : Franck Mogade.
8e adjoint : Jean-Claude Boudard.
9e adjoint : Sylvie Dalmat.
Elus de l'opposition
Liste Paix et Unité pour Sainte-Marie : Jean Cauver. Monique Audinay. Jean-Paul Darrien. Nadine Nino, Lionel Desroses. Liste Tous ensemble pour Sainte-Marie : Louis-Philippe Birba.
1
VOS COMMENTAIRES
  • BIGRE - 06.12.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • BIGRE - 06.12.2017
    Stop et fin aux gaspillages de l'argent public
    Mesdames et messieurs les élus et les parlementaires arrêtaient de gaspiller l'argent public des Français.
    Faites des économies.
    Arrêtez vous idées farfelues comme vouloir faire un deuxième aéroport dans le nord de la Martinique.
    Stop et fin à vous fautes politiques et économiques qui durent depuis plus de 50 ans.
    Merci à vous tous.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION