ACTUALITé - VIE LOCALE

LORRAIN - Plus de 200 visiteurs sur le chantier archéologique de Vivé

France-Antilles Martinique 09.04.2018
M.-A.A.

0RÉAGIR

Plus de 200 visiteurs sur le chantier archéologique de Vivé
Les sépultures retrouvées sont en bon état. En l'état actuel des recherches, il n'est pas encore possible de les dater et de déterminer leur sexe. Un anthropologue sera dépêché sur place la semaine prochaine.

Dans l'optique d'implanter un Centre d'Interprétation et d'Animation de la Culture Amérindienne, des fouilles archéologiques, dites préventives ont été réalisées récemment quartier Vivé. Pour partager ces découvertes avec le public, une journée portes ouvertes a été organisée samedi.

Cap Nord Martinique, le propriétaire de l'espace, a mandaté l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) afin que soient réalisées ces fouilles archéologiques. Le chantier a démarré au début du mois de mars, les travaux vont bon train et vont bientôt se terminer.
Ainsi, samedi dernier, ils ont été plus de 200 à s'être rendus sur ce chantier, afin de découvrir, poser des questions et tenter de comprendre. Par vagues successives d'une vingtaine de personnes et sous un soleil de plomb, les visiteurs se sont délectés et n'ont rien manqué des explications des archéologues. Ils ont été particulièrement interrogatifs face aux deux sépultures retrouvées sur le site. Les échanges ont été très riches et le public particulièrement intéressé. Un intérêt qui est de bon augure pour la suite de ce projet qui sortira bientôt de terre.
Le public a été attentif aux explications de l'archéologue.
ELLES ONT DIT
Christelle, du Robert
Je suis venue en famille pour découvrir le site. C'est une journée exceptionnelle qui nous a été donné pour découvrir notre patrimoine.
Je retiens que les premiers habitants avaient des rituels.
Coralie Martin, archéologue à l'Inrap
Nous avons expliqué au public les raisons de ces recherches et les techniques utilisées pour conserver les échantillons retrouvés.
Tout ceci est fait dans l'optique de garder une trace sur cette culture amérindienne. Nous avons recueilli énormément d'informations.
Il s'agira maintenant de les interpréter avec l'aide de spécialistes.
Avec ces fouilles, on a une vision d'ensemble du site et l'on remarque qu'il y a eu au moins deux vagues d'implantation à Vivé.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION