5RÉAGIR

LOISIRS - SORTIR

Etienne M’Bappé a enflammé le Sandals

Photos et vidéos : Eddy Chénière franceantilles.fr 10.05.2018

Le festival de jazz se poursuit. Mercredi soir, à l’hôtel Sandals Grande, ce sont la chanteuse jamaïcaine Zara Mc Farlane et le camerounais Etienne M’Bappé qui ont fait vibrer l'assistance. Le groove généreux d’Etienne M’Bappé et des musiciens de son groupe « The Prophets » a été chaudement accueilli par le public qui en a redemandé… A découvrir avec nos photos et vidéos.

La chanteuse jamaïcaine Zara Mc Farlane est auteure, compositrice et interprète renommée pour retravailler des classiques bien connus des mondes du jazz et de la musique jamaïcaine. Elle a laissé la place au camerounais Etienne M’Bappé, grand habitué de la Martinique et dont c’est le deuxième passage au festival de jazz de Sainte-Lucie.

5
VOS COMMENTAIRES
  • zakari - 12.05.2018
    @Monté Cristo
    Suite, lors de l'inauguration de l'hôtel ROYALTON, le premier ministre St-Lucien expliquait que l'ouverture de l'hôtel allait créé 800 emplois direct et indirect, croyez vous que 800 emplois ne serait pas la bienvenue en Martinique en ce moment ?
    Il a également dit que l'hôtel reporterait 60 millions de $ à St-Lucie, croyez vous que si AMJ avait 60 de plus chaque année dans l'économie de notre île, il dirait non ! Surtout lorsque l'on sait que pour 12 millions d'euros que réclame la CFTU pour mettre en service le TCSP, il n'a pas cette somme en caisse.
  • zakari - 12.05.2018
    @Monté Cristo
    Vous êtes une girouette, lorsque ça vous arrange vous aimez la France, le salaire minimum à 1200 euros, le système social, les allocs, le RSA, la CMU etc.
    Mais lorsque ça ne vous arrange pas, vous critiquez la France, les Fds qui aiment les gosses.
    Le niveau de vie en Martinique que vous semblez adorer est purement artificiel, cela n'a rien de tangible, il suffit que la France octroie l'autonomie pour que vous n'ayez plus ni allocs, ni CMU, ni RSA etc.
    Si c'est l'indépendance, réservez une place dans une yole pour fuir à St-Lucie, parce que avec nos élus tous vitrifiés dans l'idéologie marxiste, ce n'est pas tous les jours que vous allez faire un repas.

  • Monté-Christo - 11.05.2018
    Zakac
    Va prendre le même salaire que les ouvriers, sans compter leurs système sociales
    Faut toujours que des '' génies '' viennent sortir cela
    Si tu étais moins.. va demander aux ouvriers de StL ce qu'ils pensent du salaire reçu
    Et n'oublie pas aussi de demander la même retraite qu'eux
    Comme cela tu verra tous les investisseurs bâtir en Martinique
  • zakari - 11.05.2018
    KONVWA POU REPARASYON
    A St-Lucie, il y a des projets pharaoniques en cours de réalisation en ce moment, comme la construction de deux hôtels 5***** pour le groupe Hilton d'un total de 500 chambres.
    Chez nous en Martinique, c'est le konvwa pou réparasyon qui est en marche du jeudi 10 Mai au 21 Mai 2018 pour faire la mendicité au lieu de faire comme les barbadiens, les bahamiens ou les St-Luciens, Malsa fait comme chaque année la manche, il pense que ce sera plus lucratif que de signer avec le groupe Hilton la construction d'un hôtel de 600 chambres et même si cela rapportera à la Martinique 100 millions de dollars par an.
  • zakari - 11.05.2018
    Le Premier Ministre
    J'ai lu ailleurs que c'est le premier ministre de St-Lucie qui a demandé que le festival retrouve son esprit d'origine le JAZZ.
    Le jazz est universel, il y a plus de chance de faire venir des amateurs nord américains, européens ou asiatique que le DOMBOLO zaïrois, c'est une évidence.
    Le premier ministre St-Lucien est un jeune homme et était directeur d'un grand hôtel de l'île, c'est un homme d'affaires, c'est le business qui compte pour lui, c'est faire entrée de l'argent à St-Lucie, c'est faire de son île, une destination de rêve et attirer les milliardaires du monde entier.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION