0RÉAGIR

RéGIONS - CENTRE

10 ans de vidé pour A Sou Yo!

Phos/ Vidéos : Eddy Chenière France-Antilles Martinique 14.02.2017
Les premiers coups de hanches de l'association des danseuses brésiliennes confirment que la fête a commencé. (Phos)

Au Lamentin, pour fêter comme il se doit son 10ème anniversaire, l'association A Sou Yo, dont fait partie le groupe à pied du même nom, a organisé une journée d'animations au bourg du Lamentin. Le temps fort a été la parade avec plus d'une dizaine d'orchestres de rue.

Pour son grand jour, A Sou Yo avait ressorti les magnifiques tenues qui ont fait sa réputation. (Phos)
(Phos)
Madjika Zwel en bleu azur. Des jeunes prêts à prendre le relais des plus grands. (Phos)
Les Hommes d'argile, l'un des groupes les plus photographiés durant le carnaval. (Phos)
La Bonm, de Trinité, a tenu à faire le déplacement pour les 10 ans d'A Sou Yo. (Phos)
Les premiers coups de hanches de l'association des danseuses brésiliennes confirment que la fête a commencé. (Phos)
À l'assaut des rues depuis une décennie
A Sou Yo est né en de la scission du groupe historique lamentinois, Sa Ki Fèt. À l'époque, certains musiciens avec à leur tête, Fred Bompart, avaient considéré qu'il n'avait plus leur place au sein du premier orchestre de rue du Lamentin. Voulant proposer autre chose, ils créent A Sou Yo. Un nom qui se traduit en français par « A l'assaut » . Un cri de guerre, un cri de défiance. Il s'agissait de montrer aux autres qu'en par tant, ils pouvaient faire mieux, aller plus haut et plus fort!

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION