RéGIONS - CENTRE

LAMENTIN - Des travestis très tendance

France-Antilles Martinique 08.02.2018
Phos

0RÉAGIR

Des travestis très tendance
Le clown joyeux, au gros coeur, a conquis celui des spectateurs. (Phos/ France-Antilles)

Jeux, actualités et arts locaux, tels sont les thèmes à partir desquels les élèves de Gondeau A ont réalisé les travestis qu'ils ont présenté au cours d'un défilé dans la cour de l'établissement. Un projet mené sur le temps périscolaire.

Pendant un peu plus d'une heure, en début de semaine, les élèves, répartis en plusieurs groupes, ont participé à leur première manifestation carnavalesque de l'année. Un beau spectacle de costumes très variés, riches en couleurs, que les parents et l'équipe éducative ont pu apprécier. Ainsi, lundi, à la pause méridienne, il n'était pas question de dormir pour les 244 élèves de l'école de Gondeau A. En effet, treize de leurs camarades présentaient le résultat d'un travail de confection de tenue de carnaval, réalisée au cours des semaines précédentes. Pour Sonia Letquimounin, directrice périscolaire, « il s'agissait, bien entendu, de permettre à nos petits protégés de participer à la préparation de la fête la plus populaire de Martinique. Encadrés par 18 agents, les élèves ont mis la main à la pâte et, ensemble, nous avons imaginé des tenues, des travestis répondant aux thèmes retenus cette année » .
Les élèves s'en sont donné à coeur joie, heureux d'avoir aussi bien travaillé et d'en présenter le fruit. (Phos/ France-Antilles)
WOULO POUR LES ANIMATRICES
C'est l'occasion d'attirer leur attention sur des faits d'actualité mais aussi sur les arts. Bien sûr, le travail sur les jeux les a tout particulièrement intéressé.
Le jour J, un peu intimidés au début, les treize enfants qui ont présenté les travestis ont, petit à petit, pris de l'assurance. Et, c'est avec une certaine élégance qu'ils ont défilé devant leurs pairs. Tous plus beaux les uns que les autres. Des modèles faits à partir de matériaux de récupération. Les plumes de la danseuse caribéenne, le clown joyeux, la déesse des raisiniers, le gâteau surprise, autant de réalisations qui ont permis de constater la qualité du travail des animatrices.
Durant un mois, elles ont montré leur capacité à oeuvrer avec un groupe d'élèves du CP au CM2.
Les élèves ont été placés au centre du projet et ont assuré l'animation. (Phos/ France-Antilles)
L'incontournable belle marchande de produits bien de chez nous. (Phos/ France-Antilles)
Miss Raisinier présente un modèle fait de feuilles et de matériaux de récupération. (Phos/ France-Antilles)
(Phos/ France-Antilles)
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION