RéGIONS - CENTRE

SCHOELCHER - L'anglais à la plage : « Yes you can! »

France-Antilles Martinique 06.07.2018
Rodolphe Lamy

0RÉAGIR

L'anglais à la plage : « Yes you can! »
« Yes You Can Formation » , organisme certifié, forme à l'anglais des enfants et des adolescents mais également des salariés d'entreprises et des retraités, qui sont de plus en plus nombreux.

Créé en 2009, l'organisme « Yes You Can » a démarré une initiative originale depuis le mois de mai : des cours d'anglais ludiques et attractifs, sur la plage de Madiana pour les enfants et adolescents. Durant ces grandes vacances, la structure organise deux matinées par semaine sur le même concept, tous les lundis et les jeudis.

Pendant toutes les vacances scolaires, deux fois par semaine, Jean-Philippe Girier accueille des enfants et adolescents sur la plage de Madiana à Schoelcher pour des matinées d'anglais qui se veulent ludiques et participatives.
« Yes You Can Formation » , organisme certifié, forme à l'anglais des enfants et des adolescents mais également des salariés d'entreprises et des retraités, qui sont de plus en plus nombreux.
Jean-Philippe Girier est avant tout un passionné d'anglais. Informaticien à la base, le Martiniquais a changé de métier il y a quelques années, autour d'une autre de ses passions, sa fille. C'est en pensant à elle qu'il a développé sa structure de formation « Yes You Can ». La structure existe depuis 2009. À l'époque, le père de famille intervenait surtout dans les cyberbases, à Fort-de-France notamment, et donnait des cours, en parallèle, dans un cadre académique. Un univers au sein duquel il ne se retrouvait pas totalement : il y a deux ans, voyant sa fille grandir et devenir adolescente, il s'est vraiment lancé dans la formation professionnelle, activant plus sérieusement « Yes You Can Formation » , une structure qui dispose de certifications professionnelles nationales et internationales (Apave, centre de passation Cambridge english Bulats). « J'oeuvre véritablement pour ma passion » , se réjouit-il aujourd'hui. Jean-Philippe travaille aussi bien pour un public de scolaires, de salariés d'entreprises (initiative personnelle, compte personnel de formation - CPF-), que de retraités. Depuis le mois de mai, il a également lancé une initiative originale : des cours d'anglais sur la plage, dans un cadre ludique et agréable. Tous les samedis, à Madiana Plage à Schoelcher, avec son équipe resserrée, il accueille des enfants le matin et des adolescents l'après-midi. Jamais plus de 12 personnes, « pour garder un enseignement de qualité » .
« RESPONSABILITÉS ET ESTIME DE SOI »
Pour les grandes vacances, le président de « Yes You Can Formation » a voulu pousser le concept encore plus avant. En juillet et août, les cours sont proposés deux fois par semaine, tous les lundis et tous les jeudis, de 8h30 à 11h30. Pour le formateur, il s'agit avant tout d'intéresser des jeunes enfants ou adolescents pour qui - comme lui plus jeune - le cadre scolaire n'était pas toujours motivant. « Ici, il n'y a ni jugement, ni comparaison, ni évaluation. On met en scène les jeunes à travers des activités dynamiques, des scénarios. On essaie aussi de leur apprendre un anglais de la vie de tous les jours et pas une approche plus littéraire comme à l'école » . Fin mai, des enfants saint-luciens, venus en Martinique avec leur professeur, ont participé à une journée « English at the Beach » . « Pendant le temps de l'activité, les adolescents ont eu la charge de s'occuper de leurs petits camarades anglophones, légèrement plus jeunes. L'idée était de responsabiliser nos jeunes et de développer, chez eux, l'estime de soi, le leadership » .
ET SI MICHELLE ET BARACK...
Grâce à un partenariat avec l'Alliance Française à Sainte-Lucie, tout au long de l'année, les enfants suivis par « Yes You Can Formation » bénéficient d'un correspondant anglophone, avec qui ils discutent par WhatsApp. Des échanges que Jean-Philippe a encadrés, avec un modérateur en Martinique et un autre à Sainte-Lucie. Dès la prochaine rentrée scolaire, il aimerait développer davantage ce partage culturel par des voyages réciproques entre les deux îles. Le Martiniquais, qui rêve de faire de Michelle et Barack Obama des partenaires de « Yes You Can » , via leur fondation, se projette déjà dans la suite de l'aventure commencée véritablement en 2016. « L'un de mes objectifs, c'est que ma structure se lance aussi aux États-Unis pour promouvoir, cette fois-ci, la culture martiniquaise et française et apprendre aux Américains à parler français » .
- Pour tout contact : 0696.03.20.91. ou la page Facebook « Yes You Can Formation
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION