RéGIONS - CENTRE

La ville du Lamentin se retire de l'Association des maires...

France-Antilles Martinique 03.11.2018
H. Brival

2RÉAGIR

La ville du Lamentin se retire de l'Association des maires...
Lors du dernier Conseil municipal le maire Pierre Samot à annoncé la décision de la municipalité du Lamentin de se retirer de l'Association des Maires de Martinique à compter du 25 octobre 2018.

L'information est quasiment passé inaperçue... Jeudi dernier, lors du conseil municipal présidé de bout en bout par Pierre Samot, le maire de la ville a fait cette annonce des plus surprenantes.

C'est peut-être le dernier coup d'éclat de Pierre Samot qui après 29 ans à la tête de la mairie du Lamentin devrait passer le témoin dans quelques semaines à son premier adjoint David Zobda. Lors de cette séance municipale, le premier magistrat a donc indiqué aux élus qu'il fera savoir à Maurice Bonté, le président de l'Association des Maires la décision de la municipalité du Lamentin de se retirer de l'Association des Maires de Martinique à compter du 25 octobre 2018. Une décision que l'opposition et notamment Daniel Marie-Sainte n'a pas compris. Ce dernier juge que cette décision aurait été prise à titre personnel et donc sans concertation avec les différentes composantes du Conseil municipal.
Il affirme avoir interpellé le premier magistrat de la ville pour avoir des explications sur une décision jugée incompréhensible. Et aurait eu comme pour seule réponse que depuis l'adhésion de la ville du Lamentin à cette association, elle ne lui aurait rien apporté. Si la démarche peut paraître surprenante il semble que ce n'est pas la première fois qu'une municipalité fasse ce type de reproches à l'Association des Maires de Martinique.
COMME UN ÉLECTROCHOC
On apprend comme c'est le cas au Lamentin, que plusieurs élus dénoncent l'immobilisme d'une structure mise en place pour faire entendre les doléances des municipalités de l'île. Un immobilisme sur certains dossiers, notamment face à la politique du gouvernement qui selon certains élus met en péril au quotidien le fonctionnement des collectivités. Le projet de loi de finance pour 2019 avec la réduction du plafond de l'abattement fiscal outremer est pris en exemple pour expliquer le manque d'actions de l'association, même si sous l'impulsion des sénateurs Catherine Conconne et de Maurice Antiste, une motion a été prise par les maires de l'île. Si on voit mal le Lamentin faire cavalier seul au moment où il faut faire bloc et parler d'une même voix au sein de la municipalité, certains espèrent que cette décision de Pierre Samot servira d'électrochoc... On attendra la réponse de Maurice Bonté, le président de l'Association des maires de Martinique...du moins, une fois qu'il aura en main la délibération du Conseil municipal du Lamentin.

2
VOS COMMENTAIRES
  • paindoux - 04.11.2018
    SI......
    Si ce coup d'éclat peut faire bouger les choses, pourquoi pas !!
    En revanche, dans une petite île comme la notre, comment faire cavalier seul ?
    L'avenir nous le dira lorsqu'il aura passer le relais à son poulain (MDR)
  • alix - 03.11.2018
    C'est sûr que le Lamentin tout seul a plus de poids que les 33 autres communes ! Curieuse conception de la démocratie : il faut "que ça rapporte" !!!!
    Ah, je sais : on ne lui a pas proposé la présidence ?!
    Un des élus les plus cumulards et l'allié le moins fiable de la Martinique, qui penche tantôt d'un côté, tantôt de l'autre !
    Il est plus que temps de bannir cette conception "donnant-donnant" de la politique qui ne rapporte rien à la Martinique !
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION