RéGIONS - CENTRE

SCHOELCHER - Soldes, débuts timides dans les centres commerciaux

France-Antilles Martinique 11.01.2018
Hbd

5RÉAGIR

Soldes, débuts timides dans les centres commerciaux
Les habituées avaient, quelques jours auparavant, repéré leurs articles.

Pas de ruée hier pour le démarrage des soldes de janvier. Malgré les réductions annoncées en vitrine et les efforts des vendeurs pour attirer les clients, ces derniers étaient peu nombreux à pousser la porte des magasins.

De moins 20 à 70%. Ce sont les réductions affichées sur les pancartes de soldes à l'entrée des enseignes pour le lancement de ces soldes 2018. Pour ce premier jour, les clients ne se sont guère précipités. Au centre commercial La Fontaine, à Terre-ville, où une dizaine de commerces se partagent la zone de chalandise, les responsables de boutiques sont encore à la mise en place des produits, alors que d'autres n'ont même pas souhaité se mettre en « soldes » . C'est l'illustration de la morosité qui règne dans ce centre pourtant placé dans l'une des zones résidentielles les plus peuplées de la commune. Si tous s'accordent à dire que ces jours de soldes n'auront pas une grande incidence sur les affaires, l'objectif est de fidéliser une clientèle, et de faire profiter aux habitués de ristournes sur les collections de l'année dernières. À quelques kilomètres de là, aux Boutiques de Cluny, l'ambiance n'est pas plus enjouée, malgré une plus grande visibilité. À midi, les allées sont quasi vides. Là encore, les habitués qui quelques jours auparavant, avaient repéré leurs articles, sont là ce premier jour de soldes pour profiter des « promos » et surtout ne pas passer à côté des bonnes affaires. Ce n'est que le début, les soldes se poursuivront jusqu'au 20 février, et les aubaines seront aussi dans les petites enseignes.
C'est les soldes, le moment de faire de bonnes affaires. Loin des grands centres commerciaux, il y aussi des aubaines dans les petites enseignes.
En plus des promotions, les articles doivent être bien visibles pour attirer le clients, c'est le marchandising.
ELLES ONT DIT
Chantal, cliente
Je suis en vacances en Martinique, je viens d'arriver et les soldes tombent à pic, parce que je suis en train de chercher des vêtements adaptés au climat et aux vacances. C'est très intéressant de trouver de jolies choses à des prix très attractifs.
Florence, vendeuse
Pour le moment c'est très timide. Nous finalisons le marchandising, c'est à dire l'agencement des produits qui seront en solde. Chez nous, ça va de moins 20 à 70% sur les anciennes collections. Quasiment toute la boutique est en soldes, mis à part les nouveaux arrivages bien sûr. Les clients ne cherchent pas de produit en particulier sauf les clients fidèles qui avaient fait leur repérage.
Leïla David Dehal, gérante de boutique
Cette année, je ne peux pas encore faire de soldes puisque ma boutique vient d'ouvrir. Ici à Lafontaine il manque encore quelques commerces pour dynamiser le centre. C'est vrai que le nombre de rideaux baissés donne une impression de vide et ne donne pas envie aux gens de rentrer dans les magasins. Pourtant Terreville, c'est une « petite ville » !
5
VOS COMMENTAIRES
  • BIGRE - 12.01.2018
    La vérité rien que la vérité.
    Oui nous savons des français profitent du système social de la France sur le dos des contribuables (salariés et retraités).
    Oui tout le monde à des droits mais surtout des devoirs à faire chaque jour qui passe au long de sa vie
    À méditer.
  • zakari - 11.01.2018
    D'accord avec monté cristo
    Bigre passe son temps à parler des martiniquais qui profitent de l'argent des français de "métropole".
    Lorsque c'est les bretons c'est normal, mais lorsque c'est les martiniquais il faut obliger les rmistes à travailler, c'est-à-dire les travaux forcés.
    Je suis archi contre l'assistanat et c'est pour cela que je suis aujourd'hui pour l'autonomie, mais lire à longueur de commentaires " les martiniquais qui ne travaillent pas et qui profitent de l'argent des français de métropole " cela commence à me gonfler.
  • monté-cristo - 11.01.2018
    Bounty de service parce que la France ta France personne ne vol, les commerçants sont exemplaires c'est pour cela que l'etat les obligent à acheter une caisse anti fraude à la Tva
    TOI français qui vient de métropole oups mot des cons commence à ne pas te prendre pour une personne supérieur et vouloir voler parce que tu sais tout re-sic
    Va t'occuper de ton ancien président qui a plus de casserole que le jeune qui vol 10e et a ta chef qui vol 5 millions
  • bison - 11.01.2018
    Erreur
    Les soldes sont là pour piéger aussi les plus démunis, ils dilapident leur faible économie dans le mimétisme du luxe artificiel!
    C'est un "bonheur" éphémère !
  • BIGRE - 11.01.2018
    Vous tous élus, responsables, commerçants,artisans et autres etc... vous savez tous très bien pourquoi l'économie martiniquaise ne fonctionne pas correctement depuis la nuit des temps.
    Pourquoi parce les taxes locale, la taxe de l'octroi de mer sont surévaluées.
    En Martinique c'est celui qui volera le plus son voisin, la population, les touristes,les français de la métropole etc...
    Donc il faut baisser tous les prix hors soldes de plus de la moitié.
    En période de soldes il faut baisser de 80% les prix.
    C'est avec ces seules conditions d'applications que l'économie martiniquaise se relèvera.
    Sinon par défaut nous resterons dans un gouffre financier tellement important que personne ne sera capable de relever ( même en sacrifiant 4 générations à venir).
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION