RéGIONS - DéPARTEMENT

CONCERT - E.sy Kennenga, plein de talent et d'avenir

France-Antilles Martinique 17.05.2017

0RÉAGIR

E.sy Kennenga, plein de talent et d'avenir

Place ce soir, à l'Atrium, à un carnet de voyage en musique, celui d'E.sy Kennenga, plus motivé que jamais.

Le dernier CD d'E.sy Kennenga va se construire chapitre après chapitre. Normal, puisque c'est un « Carnet de voyage d'un soldat de l'anmou » ... Pour commencer, le chapitre I, qui contient cinq titres, l'artiste le jouera ce soir. La suite - le chapitre II -, ce sera pour la rentrée en septembre!
Pour ce soir, l'artiste va également proposer ses titres incontournables, ceux qu'il est obligé (!) de jouer à chaque concert. Mais il les a revisités...
Ces nouvelles versions devraient plaire aux fans car E.sy Kennenga n'en est pas à la première date de cette tournée. Il a déjà fait neuf concerts en métropole, « neuf dates qui ont eu un franc succès » , avoue timidement le jeune musicien. Il poursuit : « Beaucoup de gens se sont déplacés. Je ne pensais pas avoir autant de public en métropole. Je suis ravi, je les remercie. »
« GARDER LE LIEN
Autre chose à signaler, le « carnet de partage » . Mais qu'est-ce donc ? E.sy Kennenga sourit : « C'est un carnet que je laisse à disposition du public. Chacun peut y écrire ce qu'il veut. C'est un vrai cahier qui a été commencé avec cette tournée. Je suis ravi du résultat, les spectateurs m'écrivent ou écrivent des (leurs) pensées, ils dessinent, etc. Certains préparent même le message chez eux, des dessins, des collages et ils l'apportent le soir. On n'a plus qu'à coller les feuilles sur les pages du carnet. Mais on peut aussi s'exprimer en direct. »
Et que fera-t-il de ce carnet ? « Je ne sais pas encore. Un site ou une publication ? On verra. Pour le moment, c'est le dialogue avec mes fans qui est important. »
Et pourquoi donc ? « Parce que ma musique prend de la valeur dans l'échange. Plus je parle à mon public, plus je suis à son écoute, plus ma musique raisonne en eux. » Le secret de la réussite du jeune musicien ? « Je ne sais pas si c'est mon secret mais c'est important de garder le lien. Tous les corps de métier devraient s'intéresser à l'autre, savoir comment il est perçu, comment on reçoit sa création, son travail... On devrait toujours - et tous! - entretenir le dialogue. »
Et E-sy Kennenga de conclure : « Nous voilà de nouveau sur la route : on the road again! (1) On est donc contraint de tout faire en même temps : la tournée, la création, la vie de famille. Mais on s'organise! C'est mon métier qui veut cela. Un métier-passion, alors on ne compte pas ses heures... C'est ce qu'il faut dire aux jeunes : il faut se donner les moyens de réussir. C'est important d'être à l'écoute de ce qui se fait, d'aller sur les routes à la rencontre des autres et de travailler en équipe. Il ne faut jamais oublier qu'ensemble on est plus fort! »
Rendez-vous est donné ce soir avec un jeune musicien plein de talent... et d'avenir.
(1) Encore (ou de nouveau) sur la route!
E-K team
Cédric Clér y à la batterie
Brice Bapté à la basse
Joël Jacoulet au clavier
Mustaf Kennenga (frère) au choeur et xylophone
Gilles Pastel et Ludovic Marthely : ingénieurs son
Christophe Martinet : ingénieur lumière
Murielle Bedot et ses danseuses
Pratique
> Concert : mercredi 17 mai à 20 h à l'Atrium (Fort-de-France)
> Tarif : 30 euros (tickets en vente dans les boutiques Mobile + et sur www.monipass.com
> Contact : 0696.96.60.10.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION