RéGIONS - SUD

VAUCLIN - Les cerfs-volants étaient de sortie

France-Antilles Martinique 10.04.2018
F.O.

1RÉAGIR

Les cerfs-volants étaient de sortie
Le ballet des cerfs-volants de toutes tailles et toutes les couleurs, dans le ciel de Château Paille.

Les cerfs volants se sont déployés dans le ciel vauclinois, dimanche, lors de la 4e édition de la « rando cerf-volant » , offrant de belles animations colorées à Château Paille.

La 4e édition de la rando cerf-volant a tenu ses promesses. Ça a commencé par une randonnée pour se mettre en jambe et apprécier le littoral vauclinois, très tôt, dimanche matin, puis dans l'après-midi, un festival de cerfs-volants de toutes tailles et de toutes les couleurs a mis le ciel en fête.
Ce n'est pas la première fois que cette manifestation est organisée au quartier Château Paille, sur un terrain face à la mer. L'association Rando Sans Frontière en est à sa 4e organisation, aidée sur place par l'association Alliance des Traditions, présidée par Isambert Cavigny. Le principe de cette journée semble plaire, puisque le nombre de participants est toujours très important. Une rando découverte pour joindre l'utile à l'agréable, découvrir l'intérieur des terres ou encore la côte vauclinoise. Des vues exceptionnelles du littoral qui ont fait l'admiration des participants, un parcours sans difficulté, avec quand même trois bonnes heures de marche.
La seconde partie de la journée était consacrée à une belle démonstration de cerfs-volants. Il était possible de confectionner son cerf-volant sur place, avec l'aide des deux cervolistes présents, les experts José Pluton et Désiré Cyrille. Le cerf-volant gardant toujours sa magie auprès du public, petits et grands s'en sont donnés à coeur joie, d'autant que les conditions météo étaient favorables : un soleil radieux et un vent modéré!
Désiré Cyrille, un expert du cerf-volant, a pu donner les bons conseils aux participants sur la fabrication du cerf-volant. (F.O./France-Antilles)
En famille, la magie du cerf-volant opère plus fort! (F.O./France-Antilles)
1
VOS COMMENTAIRES
  • mouche Corbillard - 10.04.2018
    en mode : Taquin
    Ah ben pour du vent je pense qu'il y a beaucoup de vent en Martinique pour faire voler ces majestueux oiseaux de papier
    Nous avons donc :

    -L'alizé : VENT régulier des régions intertropicales

    -Nos politiciens : ils brassent du VENT en permanence et au final le pays stagne et n'avance pas

    -Nos chauffeurs de bus : ils vous donnent des « Vents » quand vous entrez dans le bus et que vous leurs dites BONJOUR aimablement

    -Nos syndicats : ils prennent contre VENTS et marées la population en otage pour un oui pour un non

    -La population ACTIVE martiniquaise : tellement fauchée qu’elle n’a que du VENT dans les poches

    Mais un jour il y aura un VENT DE REVOLTE un VENT DE COLERE de la jeunesse créatrice Martiniquaise et croyez-moi ce jour-là même les cerfs-volants et les oiseaux ne pourront pas voler

1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION