UNE

Valérie Pécresse : conférence « reportée »

franceantilles.fr 05.12.2018

4RÉAGIR

Valérie Pécresse : conférence « reportée »

Retenue dans la capitale en raison des « événements parisiens », la présidente de la Région Île-de-France a été contrainte d'annuler son voyage prévu en Guadeloupe et Martinique. Elle devait s'exprimer ce mercredi soir, à l'hôtel Batelière, dans le cadre d'une conférence et à l'invitation de Contact-Entreprises. Valérie Pécresse devrait reporter son voyage à une date ultérieure.

Retenue dans la capitale en raison des « événements parisiens », la présidente de la Région Île-de-France a été contrainte d'annuler son voyage prévu en Guadeloupe et Martinique. Elle devait s'exprimer ce soir, à l'hôtel Batelière, dans le cadre d'une conférence et à l'invitation de Contact-Entreprises. Valérie Pécresse devrait reporter son voyage à une date ultérieure.
La président LR (Les Républicains) de la région Île de France nous avait accordé une interview : « Nos destins sont liés » (FA du 4 décembre)

4
VOS COMMENTAIRES
  • Alex75 - 07.12.2018
    Ouf
    C'est pas une grosse perte !
  • Monté-Christo - 06.12.2018
    PR
    Elle est aussi c... qie la voleuse des deniers de l'Europe que tu supporte
    Tu sais celle qui donne des conseils aux gens mais dont la fortune du père vient du vol d'une personne malade
    Sans compter qu'elle parle de l'Europe en mal mais ce présente chaque année pour bénéficier de l'immunité et des sous
  • bête à fé - 06.12.2018
    bagail là cho
    Il nous ont tous baisés la gueule,ils vont tous défilé dans les dom et tom. avec les gilets jaunes, qui ont des couilles, c'est sûr et certains que Marine lepen arrivera aux pouvoir .
    Ci le gouvernement ne satisfait pas aux revendications des français.
    Pas besoins de politique ni économiste pour réussir il suffit de faire preuve de bon sens pour réussir son entreprise.
  • P.R.1955 - 05.12.2018
    tant mieux
    elle venait encore promettre des choses
    qui ne se réaliseront jamais
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION